L’inflammation intestinale, c’est quoi ?

2 Mai 2023

L’inflammation des intestins nous touche tous. Nous avons tous, ou avons tous eu des désagréments à ce niveau. Elle se traduit de différentes manières et nous ne sommes pas tous égaux face à ce processus. Certains y sont plus enclins, d’autres moins et l’inflammation peut être plus ou moins violente et handicapante. Les intestins sont extrêmement sensibles aux perturbations et aux dérèglements de toutes sortes. Nous allons voir quelles peuvent être les causes d’une inflammation intestinale et comment l’alimentation peut nous aider à la réguler.

L’inflammation, une réaction normale

L’inflammation, qu’elle soit intestinale ou non, est une réaction normale de notre organisme face à une infection ou une lésion. Il est certaines inflammations qu’on ne peut pas louper. C’est par exemple le cas des inflammations cutanées. Une blessure au niveau de la peau va automatiquement entrainer des rougeurs autour de la zone concernée. C’est le signe que notre organisme met tout en œuvre pour soigner et réparer les tissus endommagés. On remarque également l’inflammation par la douleur qu’elle peut provoquer.

Dans le cas d’une inflammation des intestins, tous ces signes ne sont pas toujours là pour nous alerter. Il est impossible de constater visuellement l’inflammation, c’est bien sûr le cas pour toutes les inflammations internes qui peuvent toucher nos différents organes et tissus. La douleur peut vous alerter, mais il existe des inflammations silencieuses qui peuvent passer inaperçues. Cependant, dans la majorité des cas d’inflammation des intestins, votre transit sera impacté. Il s’agit de l’indicateur le plus fiable qui vous permettra de comprendre que quelque chose cloche. Ainsi, un transit accéléré ou ralenti peut être le signe d’une inflammation des intestins. Il faut alors comprendre que votre corps réagit à quelque chose qui ne lui convient pas. Je mets de côté les maladies chroniques de l’intestin qui ont des causes complexes qui font entrer en jeu la génétique notamment, mais l’alimentation est souvent en cause dans le cas d’une inflammation des intestins. Il est alors intéressant de s’intéresser à l’alimentation anti inflammatoire.

Deux méga burgers et deux grosses portions de frites pour une inflammation des intestins réussie
Le combo d’aliments inflammatoires réussi

Enfin, notez que le stress est une cause d’inflammation courante, même pour nos intestins. On dit que nos intestins sont notre deuxième cerveau et toutes nos émotions ont un impact sur cet organe. Nous avons tous déjà eu envie d’aller aux toilettes juste avant un moment stressant, comme un oral, un examen ou un rendez-vous important. Le stress, s’il est fréquent, peut sérieusement impacter la santé de nos intestins. J’aborde ces questions et le lien qui existe entre notre tête et notre ventre dans la section Bien dans sa tête du blog.

Inflammation des intestins : de multiples causes

Nos intestins peuvent s’enflammer pour deux principales raisons :

  • Il peut s’agir d’une infection qui peut être d’origine virale, bactérienne ou parasitaire. Le corps réagit à cette infection, et cela peut être douloureux, pour s’en débarrasser le plus efficacement possible. C’est pour cette raison que ces infections sont souvent accompagnées de diarrhées. Notre corps accélère notre transit pour évacuer les pathogènes. La gastro-entérite est l’exemple le plus connu d’infection virale de ce type. Les infections bactériennes et parasitaires sont souvent liées à notre alimentation. Elles arrivent plus souvent chez les personnes qui consomment beaucoup de produits issus de l’industrie agroalimentaire. Les scandales sanitaires qui secouent ce secteur sont fréquents et il n’est pas rare de constater des rappels de produits vendus en grandes surfaces, pourtant impropres à la consommation.
  • L’alimentation, même en mangeant peu de produits industriels, peut être source d’inflammation. C’est surtout le déséquilibre dans ce que l’on mange qui pose problème. Si certaines personnes tolèrent mal le gluten ou la caséine, par exemple, c’est surtout la consommation en excès de ces derniers qui peut provoquer l’inflammation des intestins. C’est également vrai pour le sucre, le sel, les graisses saturées, etc. Notre corps est fait pour assimiler tout ce que peut lui apporter une alimentation saine et équilibrée. Un excès d’aliments inflammatoires aura pour conséquence une inflammation des intestins qui, si rien n’est fait, pourrait devenir chronique.
Un ventre gonflé car inflammation des intestins
image libre de droits

Les deux grands types d’inflammation des intestins

Nous l’avons compris, les intestins peuvent être enflammés et il n’est pas toujours facile de s’en rendre compte. On remarque deux types d’inflammation des intestins qui ont des conséquences similaires sur notre transit, mais des implications bien différentes sur le reste de notre organisme :

  • L’inflammation aiguë caractérise une inflammation forte, localisée et ponctuelle dans le temps. Elle est souvent douloureuse et peut s’accompagner d’autres symptômes. Les causes peuvent être multiples et l’alimentation en est une. Il s’agit des inflammations que l’on rencontre après un repas trop riche, trop copieux ou lors d’une intoxication alimentaire, par exemple. Ces inflammations induisent en général une perturbation du transit et d’autres désagréments mineurs que nous détaillerons plus tard.
  • L’inflammation chronique est une inflammation installée, qui agit sur le long terme et qui peut fonctionner par poussées inflammatoires plus ou moins intenses. Certaines pathologies telles que la rectocolite hémorragique ou la maladie de Crohn sont des maladies inflammatoires chroniques de l’intestin (MICI). Ce sont les plus courantes et les plus connues. Il est cependant parfois difficile de poser un diagnostic et d’identifier une inflammation chronique de l’intestin. C’est d’autant plus vrai lorsque celle-ci est silencieuse et sans douleur. Les conséquences d’une inflammation chronique de l’intestin peuvent être lourdes, surtout pour les parois intestinales. Ces dernières peuvent être dégradées et des lésions peuvent apparaître. La paroi peut même devenir perméable et laisser passer des éléments de notre tube digestif directement dans notre organisme où elles n’ont rien à faire. Notre corps se défend est c’est un cercle vicieux qui s’enclenche. On parle alors de maladie auto-immune. Si l’alimentation n’est pas le remède à tout, nous allons voir que dans le cadre de l’inflammation de l’intestin, qu’elle soit chronique ou non, elle a un rôle important à jouer.

Comment se manifeste une inflammation intestinale ?

Il est important de comprendre que l’inflammation des intestins peut toucher la majeure partie de ces derniers. On parle alors avec des termes différents pour qualifier l’inflammation en fonction de sa localisation :

  • l’entérite est une inflammation de l’intestin grêle ;
  • la colite est une inflammation du côlon ;
  • la rectocolite est une inflammation du rectum et du côlon ;
  • la gastro-entérite est l’inflammation de l’estomac et de l’intestin grêle ;
  • l’entérocolite est une inflammation de l’intestin grêle et du côlon ;
  • la maladie de Crohn est une maladie qui se traduit par une inflammation qui peut être généralisée sur toutes les parties des intestins ;
  • etc.

En fonction de la zone enflammée, vous pourrez souffrir de douleurs plus ou moins aiguës. Elles seront donc logiquement situées à des endroits variables. Une inflammation du côlon pourrait provoquer des douleurs sur les côtés de votre ventre tandis qu’une inflammation de l’intestin grêle sera plus centrale, derrière la ceinture abdominale et le nombril.

En cas d’inflammation des intestins, vous pourriez constater les symptômes suivants qui peuvent s’ajouter à la douleur :

  • Dérèglement du transit.
  • Ballonnements et de gonflements du ventre. L’inflammation se traduit en effet souvent par un gonflement des tissus enflammés. Nos intestins peuvent faire au cumulé jusqu’à 8 mètres de long pour une surface de contact de 200m² (la surface d’un court de tennis). On comprend aisément pourquoi son inflammation peut provoquer d’importants gonflements.
  • Douleurs et crampes abdominales.
  • Perte de poids.
  • Présence de mucus et de glaires transparentes dans les selles.
  • Présence de sang dans les selles (consultez un médecin, car cela peut-être plus sérieux qu’une simple inflammation).
  • Perte d’appétit.
  • Fièvre.
  • Fatigue.
Madame Shiitake guillerette à Grand Canyon après un menu inflammation des intestins
Vous les voyez mes ballonnements ? 🙂

Comment réduire l’inflammation intestinale ?

En consultant un spécialiste, vous pourrez obtenir un traitement dont le but sera de réduire l’inflammation si cette dernière perdure. Ce n’est pas vraiment le sujet ici et je vais m’attarder sur l’alimentation. Je le dis en passant, réfléchissez à deux fois aux propositions de certains chirurgiens viscéraux quand ils parlent de vous enlever un morceau d’intestin. Je parle en connaissance de cause, puisqu’au second rendez-vous avec un spécialiste, on me programmait une intervention pour une ablation d’une partie du côlon. « Si ça se passe mal, on vous posera une stomie ». Une stomie est une poche externe, une sorte de déviation qui court-circuite l’intestin dans ce cas et qui remplie le rôle de l’anus. Une poche qui récupère les excréments donc. Effrayée par cette éventualité j’ai pris mes jambes à mon coup, terrifiée par la promptitude de certains à pratiquer des actes chirurgicaux majeurs qui peuvent changer votre vie à jamais. Un an plus tard, en adaptant mon alimentation et en changeant de travail, j’ai très largement diminué mes problèmes d’inflammation de l’intestin. J’ai comme tout le monde mes soucis de transit, mais rien qui ne justifie une telle intervention. Il ne s’agissait pas dans mon cas d’une urgence vitale et j’ai fait ce choix personnel de prendre du recul sur la situation. Si votre cas est plus grave que ça, je ne vous recommanderai bien sûr jamais de ne pas suivre l’avis de votre médecin. En cas de doute, un double ou triple avis peut être judicieux.

Tout ça pour dire que l’alimentation et le stress ont un impact énorme sur la santé de nos chers intestins. Essayer de réduire son stress et mettre en place une alimentation plus saine sont des voies à explorer avec intérêt avant de tenter quelque chose de plus lourd et irréversible si votre cas ne représente pas une urgence vitale. L’inflammation des intestins peut avoir de nombreuses causes et il faut veiller à ce que le problème ne devienne pas chronique. Pour cela, mangez équilibré, évitez les aliments inflammatoires et arrêtez de vous mettre la pression, car rien n’est plus important que votre santé. Pas même le chiffre d’affaire de votre patron !

Une personne au bout du rouleau avec un livre sur la tête, inflammation des intestins
image libre de droits

Dites-moi s’il vous arrive de souffrir d’inflammation intestinale et quelles sont vos astuces pour sortir de la crise, ça m’intéresse.

Les derniers articles qui pourraient vous intéresser 🙂 

Le fromage au lait cru : l’option à privilégier pour consommer des produits laitiers ?

Le fromage au lait cru est un aliment incontournable de la gastronomie française. Il possède des qualités nutritionnelles intéressantes, mais en tant que produit cru il est un aliment à part. Des précautions sont à prendre pour en manger et certaines personnes doivent...

L’alimentation, votre principale source d’antioxydants naturels

On entend souvent parler d’alimentation anti inflammatoire, mais également d’aliments antioxydants. En réalité, les deux sont liés et les aliments antioxydants font partie intégrante de l’alimentation anti inflammatoire. Un antioxydant naturel est donc un composé...

Adénomyose et douleur : comment mieux vivre avec elles ?

Adénomyose et douleur sont souvent liées. L’adénomyose utérine est une maladie gynécologique souvent mal connue. Cette pathologie invisible peut être invalidante au quotidien lorsqu’elle est très douloureuse. C'est Flora, rédactrice Web invitée pour l'occasion, qui...

Le régime méditerranéen : entre plaisir, bien-être et convivialité

Le régime méditerranéen n’est pas un régime comme les autres. Il est très permissif et fait la part belle au plaisir. Trop souvent connoté négativement, un régime est en réalité une somme d’habitudes alimentaires partagées par un groupe. Ainsi, le régime méditerranéen...

Les protéines : des nutriments incontournables de notre alimentation

Les protéines sont consommables sous diverses formes. On entend de tout à leur sujet et il est parfois difficile de s’y retrouver. Entre protéines animales ou végétales, complètes ou incomplètes, maigres ou grasses, il y a de quoi s’y perdre. Si certaines sont plus...

Comment bien choisir son extracteur de jus ?

Il existe des dizaines de références d’extracteurs de jus sur le net. Alors comment être sûr de faire le bon choix ? Entre extracteurs, centrifugeuses, blenders ou même mixeurs, difficile de s’y retrouver. Pourtant, tous ces objets ont des usages bien différents. Pour...

Les tisanes anti inflammatoires pour vous apaiser durablement

On parle généralement de lutter contre l’inflammation grâce à la nourriture. Mais on oublie souvent de parler des boissons. Elles jouent pourtant un rôle important et sont efficaces pour soulager l’organisme. Faciles à préparer et à consommer, il en existe pour tous...

Intolérance au lactose : une réaction normale de notre organisme

Le lactose est la cause de nombreux cas d’intolérance et de plus en plus de personnes semblent concernées. On pourrait ainsi croire que nous sommes plus intolérants au lactose qu’auparavant. La réalité, c’est que cette intolérance est aujourd’hui mieux diagnostiquée...

Alimentation anti inflammatoire et endométriose : comment soulager les douleurs ?

L’endométriose est une maladie gynécologique qui touche 10% des femmes en âge de pouvoir donner naissance. Au niveau mondial, cela représenterait 190 millions de femmes. Je fais partie de ces femmes et dans mon cas le diagnostic n’a pas été facile à poser. J’ai appris...

La nutrition holistique pour apaiser son corps, son mental et son âme

La nutrition holistique se démarque des régimes alimentaires et autres programmes nutritionnels par son approche plus globale de l’alimentation. Elle met l’humain au cœur de la pratique et ne résonne pas qu’en apports nutritionnels et en calories. Elle prend en compte...

Le nutrivorisme : faire le choix d’une alimentation intelligente

Être nutrivore, c’est croquer la vie à pleines dents, c’est faire le choix d’une alimentation riche en nutriments. Et pour y parvenir, il convient de connaître les bases de la nutrition et de comprendre ce que nous apporte la nourriture que nous mangeons. Dans cet...

Les meilleurs aliments pour soulager les symptômes de l’endométriose

L’endométriose est une maladie qui peut toucher les femmes en âge de procréer. Elle se manifeste par un développement anarchique de l’endomètre, la muqueuse qui tapisse l’intérieur de l’utérus. Cet endomètre se développe en dehors de l’utérus et peut envahir certains...
Madame Shiitake

Et bonjour !

Je m’appelle Laura.

Vous trouverez ici des recettes pour tous les goûts et pour toutes les envies.
La particularité de mes recettes, la plupart sont sans gluten, sans lactose, ou les deux, mais toujours avec beaucoup de gourmandise !

À propos >

CREDITS

© L’ensemble des recettes, textes, photographies de ce site sont ma propriété exclusive (sauf mention contraire explicite).

Tous ces éléments sont protégés par les lois relatives aux droits d’auteurs et à la propriété intellectuelle.

Sans autorisation écrite préalable, il est strictement interdit, de copier, reproduire ou redistribuer, tout ou partie de ces éléments, sous quelque forme que ce soit.

Catégories

Archives

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!