La nutrition holistique pour apaiser son corps, son mental et son âme

24 Août 2023

La nutrition holistique se démarque des régimes alimentaires et autres programmes nutritionnels par son approche plus globale de l’alimentation. Elle met l’humain au cœur de la pratique et ne résonne pas qu’en apports nutritionnels et en calories. Elle prend en compte les questions de bien être, de plaisir et d’émotions. Enfin, elle s’intéresse aussi à notre physiologie, aux facteurs sociaux et culturels qui nous définissent, ainsi qu’à notre philosophie de vie, nos valeurs morales et même notre spiritualité. Nous avons tous un rapport différent à la nourriture et chaque personne s’alimente à sa façon. La nutrition holistique prend ainsi le parti de considérer chaque personne dans son entièreté et dans toute sa complexité. Une pratique qui assume que nos différences font notre richesse. Poursuivez votre lecture pour en apprendre plus sur cette approche de la nutrition qui pourrait bien faire écho en vous.

Aborder la nutrition de façon globale

Vous l’avez sans doute déjà compris, la nutrition holistique considère l’être humain dans sa globalité. Il n’est ici pas question de régime qui se transpose d’une personne à l’autre. L’approche holistique se veut systémique et fonctionne à l’inverse de la médecine moderne. Cette dernière est composée de spécialistes qui, trop souvent, se contentent de leur domaine de compétence. Une approche hyper localisée de la médecine qui ne prend pas en compte l’impact qu’ont les différents systèmes les uns sur les autres. Si la nutrition holistique ne s’élève pas au rang de médecine elle a l’énorme avantage de s’intéresser à tout ce qui définit un être humain : son corps, son mental et son âme.

Madame Shiitake qui boit de l'eau de coco - apprendre à cuisiner sain

Mais quel rapport avec l’alimentation ? Et bien la nutrition holistique prend le parti qu’en matière de nutrition, de nombreux facteurs entrent en jeu. Nos émotions, notre culture, nos expériences, notre mental, notre spiritualité, le bien être, le plaisir, nos valeurs et même l’argent influencent notre rapport à la nourriture. Partant de ce constat, on comprend aisément qu’en tirant sur toutes ces ficelles, on peut avoir un impact sur notre façon de nous alimenter. En ayant cette approche globale, la nutrition holistique nous permet de comprendre nos comportements alimentaires. Elle permet de comprendre les causes et de les traiter et ne se contente pas de s’occuper des symptômes.

L’approche globale de la nutrition holistique se ressent aussi dans le rapport que nous entretenons avec notre environnement. Ainsi, il est question d’alimentation responsable et de conscience de l’impact de nos comportements alimentaires sur nos écosystèmes. Des problématiques plus actuelles que jamais dont il faut comprendre l’importance.

Le triptyque de la nutrition holistique : corps, mental et âme

Comme je l’ai déjà évoqué, la nutrition holistique s’intéresse à tout ce qui fait notre complexité. Pas question de ne parler que de calories, de nutriments, de lactose, de gluten, de matières grasses ou d’omégas en tous genres. Non, la nutrition holistique s’intéresse au corps, à l’âme et à l’esprit et nous verrons qu’il faut tous les nourrir pour se sentir bien.

Le corps est la partie physique de notre être, notre enveloppe, nos organes et tous les systèmes qui nous permettent d’être en bonne santé. Notre système digestif, notre système respiratoire, notre système immunitaire, etc. Tous sont en lien les uns avec les autres et la nutrition holistique tient compte de ces interconnexions qui existent dans notre corps.

Le mental est la partie psychologique de notre être, tout ce qui se passe dans notre cerveau et qui contribue à notre construction psychologique. Nos expériences passées, notre culture, nos rapports émotionnels avec les autres, nos traumatismes, nos réussites, notre sensibilité, nos sentiments, nos valeurs ou notre éducation. Bref, notre mental est un puits sans fond à explorer, qui nous construit intellectuellement et les facteurs qui l’influencent sont infinis. Il est le siège de notre égo, de notre « moi », qui influence nos réactions, alimente nos peurs, mais nous pousse aussi à nous dépasser. Je le vois comme le pont qui fait la liaison entre notre corps et notre âme.

L’âme est la partie spirituelle de notre être, la plus difficile à appréhender et à écouter. Elle est la part de nous qui réunit nos désirs profonds, nos réelles aspirations. Par opposition à l’égo, l’âme est le « soi », celle qui animerait notre corps. Elle est le haut lieu de la spiritualité. Opposée au corps, elle en serait indissociable et la nutrition holistique y accorde une importance particulière.

nutrition holistique - pierres en équilibre
image libre de droits

Se nourrir à tous les niveaux

Nous y voyons maintenant plus clair sur les trois piliers sur lesquels repose la nutrition holistique. Indissociables les uns des autres, ils sont connectés et s’influencent entre eux. Le but de la nutrition holistique est donc de jouer sur tous les tableaux à la fois pour proposer des solutions personnalisées à tous. En comprenant le fonctionnement de chacun de ces piliers, on comprend qu’il est nécessaire de tous les nourrir et que la nutrition prend alors un tout autre sens. La nutrition holistique permet de nourrir notre corps, certes, mais aussi notre mental et notre âme. Quand on réalise que la nourriture qui passe par la bouche n’est pas la seule qui existe, on comprend tout l’intérêt de la nutrition holistique.

À lire aussi : La psychonutrition pour changer d’alimentation en douceur

Mais comment se nourrir autrement que par la bouche ? En considérant d’autres types de nourriture. Pour être bien dans sa tête et pleinement épanoui, il faut nourrir son mental et son âme. Cela passe par de la réflexion, de la méditation, des remises en question, des lectures, des discussions, des formations, bref, les canaux sont nombreux. En les diversifiant, on en vient tout naturellement à prendre plus de recul, à se poser plus de questions et à y trouver les réponses. On comprend peu à peu quelle est sa mission de vie, ce qui nous motive réellement à nous lever le matin. On comprend ce dont on a besoin pour nourrir notre vie, en se détachant des modèles qu’on nous impose dès l’école primaire. La nutrition holistique c’est aussi ça : remettre en question des choses acquises depuis toujours, trouver son pourquoi et écouter son « soi » plutôt que son égo.

nutrition holistique - une belle bibliothèque ancienne
image libre de droits

Nourrir son mental et son âme c’est bien, mais il ne faudrait pas oublier le corps. La nutrition holistique fait la part belle au plaisir. Si le but est de s’alimenter sainement, il ne faut pas le faire sans plaisir. Manger ne doit pas être une frustration. La nutrition holistique prône une alimentation anti inflammatoire, équilibrée, variée, saine et vivante. En prenant en considération tous les aspects déjà évoqués, elle permet à chaque personne d’adopter une alimentation qui lui convient. Elle prône par-dessus tout le plaisir, le bien être et préconise de manger intuitivement et en conscience. Quand on écoute son corps, on se tourne naturellement vers les aliments qui nous apporteront les nutriments dont on a besoin. Pas de privation qui ne rime à rien et qui ne vous correspondrait pas. La nutrition holistique, c’est du sur-mesure, du cas par cas.

Ainsi, vos goûts, vos intolérances votre vécu, votre rapport à la nourriture, votre budget, le temps que vous consacrez à a cuisine sont pris en compte. C’est l’assurance de transitionner vers une alimentation plus saine qui prendra également soin de votre mental et de votre âme. Car tout ce qui affecte le mental et l’âme affecte également le corps, et inversement. Une alimentation saine, source de plaisir et sans frustration ne peut que bénéficier à toutes les composantes de notre être. C’est en cela que la nutrition holistique se démarque. Elle permet d’entrer dans un cercle vertueux où chaque système tire les autres vers le haut. Vers notre bien être et notre bonheur.

Quelques ingrédients de la recette de cookies moelleux sans gluten vegan et du lait

L’importance de l’hygiène de vie

Pour équilibrer son mental, son âme et son corps, il faut avoir une bonne hygiène de vie. Une nourriture de qualité à tous les niveaux ne suffit pas. La nutrition holistique permet d’avoir une vie saine et harmonieuse, à condition de prendre soin de soi. Il y a pire comme condition ;). Une hygiène de vie saine c’est une qualité de sommeil retrouvée, moins de stress, des cycles menstruels plus réguliers, moins de fatigue, un corps détoxifié, un transit apaisé, etc. Les avantages sont innombrables.

La nutrition holistique et son approche globale permet de trouver l’épanouissement mental, spirituel et corporel. Elle considère chaque personne comme unique (ce qui est le cas) et préconise une hygiène de vie qui fasse la part belle au plaisir. Basée sur les trois piliers que sont le corps, le mental et l’âme, elle permet de comprendre l’intérêt de se nourrir à tous les niveaux. Manger sainement est important, au même titre que de solliciter son mental et son âme. La nutrition holistique s’inscrit dans une démarche qui demande ouverture d’esprit, curiosité et remise en question. Elle est aussi l’opportunité d’explorer ce que l’on est et de se questionner sur ce que l’on veut vraiment, et quoi de plus intéressant ? Je vous laisse avec un article qui parle de changer de vie, car c’est en m’intéressant à la nutrition holistique que j’ai compris qu’un changement s’imposait dans ma vie ;).

Les derniers articles qui pourraient vous intéresser 🙂 

Le fromage au lait cru : l’option à privilégier pour consommer des produits laitiers ?

Le fromage au lait cru est un aliment incontournable de la gastronomie française. Il possède des qualités nutritionnelles intéressantes, mais en tant que produit cru il est un aliment à part. Des précautions sont à prendre pour en manger et certaines personnes doivent...

L’alimentation, votre principale source d’antioxydants naturels

On entend souvent parler d’alimentation anti inflammatoire, mais également d’aliments antioxydants. En réalité, les deux sont liés et les aliments antioxydants font partie intégrante de l’alimentation anti inflammatoire. Un antioxydant naturel est donc un composé...

Adénomyose et douleur : comment mieux vivre avec elles ?

Adénomyose et douleur sont souvent liées. L’adénomyose utérine est une maladie gynécologique souvent mal connue. Cette pathologie invisible peut être invalidante au quotidien lorsqu’elle est très douloureuse. C'est Flora, rédactrice Web invitée pour l'occasion, qui...

Le régime méditerranéen : entre plaisir, bien-être et convivialité

Le régime méditerranéen n’est pas un régime comme les autres. Il est très permissif et fait la part belle au plaisir. Trop souvent connoté négativement, un régime est en réalité une somme d’habitudes alimentaires partagées par un groupe. Ainsi, le régime méditerranéen...

Les protéines : des nutriments incontournables de notre alimentation

Les protéines sont consommables sous diverses formes. On entend de tout à leur sujet et il est parfois difficile de s’y retrouver. Entre protéines animales ou végétales, complètes ou incomplètes, maigres ou grasses, il y a de quoi s’y perdre. Si certaines sont plus...

Comment bien choisir son extracteur de jus ?

Il existe des dizaines de références d’extracteurs de jus sur le net. Alors comment être sûr de faire le bon choix ? Entre extracteurs, centrifugeuses, blenders ou même mixeurs, difficile de s’y retrouver. Pourtant, tous ces objets ont des usages bien différents....

Les tisanes anti inflammatoires pour vous apaiser durablement

On parle généralement de lutter contre l’inflammation grâce à la nourriture. Mais on oublie souvent de parler des boissons. Elles jouent pourtant un rôle important et sont efficaces pour soulager l’organisme. Faciles à préparer et à consommer, il en existe pour tous...

Intolérance au lactose : une réaction normale de notre organisme

Le lactose est la cause de nombreux cas d’intolérance et de plus en plus de personnes semblent concernées. On pourrait ainsi croire que nous sommes plus intolérants au lactose qu’auparavant. La réalité, c’est que cette intolérance est aujourd’hui mieux diagnostiquée...

Alimentation anti inflammatoire et endométriose : comment soulager les douleurs ?

L’endométriose est une maladie gynécologique qui touche 10% des femmes en âge de pouvoir donner naissance. Au niveau mondial, cela représenterait 190 millions de femmes. Je fais partie de ces femmes et dans mon cas le diagnostic n’a pas été facile à poser. J’ai appris...

Le nutrivorisme : faire le choix d’une alimentation intelligente

Être nutrivore, c’est croquer la vie à pleines dents, c’est faire le choix d’une alimentation riche en nutriments. Et pour y parvenir, il convient de connaître les bases de la nutrition et de comprendre ce que nous apporte la nourriture que nous mangeons. Dans cet...

Les meilleurs aliments pour soulager les symptômes de l’endométriose

L’endométriose est une maladie qui peut toucher les femmes en âge de procréer. Elle se manifeste par un développement anarchique de l’endomètre, la muqueuse qui tapisse l’intérieur de l’utérus. Cet endomètre se développe en dehors de l’utérus et peut envahir certains...

Le vitaliseur de Marion : le cuiseur vapeur révolutionnaire

Derrière le vitaliseur de Marion se cache en réalité un cuiseur vapeur. Rien de bien excitant de prime abord, et pourtant, ce cuiseur vapeur n’est pas comme les autres. Tout dans sa conception est fait pour que les aliments conservent au maximum ce qui fait leur...
Madame Shiitake

Et bonjour !

Je m’appelle Laura.

Vous trouverez ici des recettes pour tous les goûts et pour toutes les envies.
La particularité de mes recettes, la plupart sont sans gluten, sans lactose, ou les deux, mais toujours avec beaucoup de gourmandise !

À propos >

CREDITS

© L’ensemble des recettes, textes, photographies de ce site sont ma propriété exclusive (sauf mention contraire explicite).

Tous ces éléments sont protégés par les lois relatives aux droits d’auteurs et à la propriété intellectuelle.

Sans autorisation écrite préalable, il est strictement interdit, de copier, reproduire ou redistribuer, tout ou partie de ces éléments, sous quelque forme que ce soit.

Catégories

Archives

1 Commentaire

  1. sara

    Merci pour ces conseils. J’ai réussi à changer mon alimentation quand je me suis dit que je le faisais pour mon bien-être physique ET MENTAL et non pour maigrir donc tout ce que tu dis me parle beaucoup.

    Réponse

Trackbacks/Pingbacks

  1. Pain sans gluten : l’alternative plus digeste au pain traditionnel - La boite à pain - […] qui vous parle aujourd’hui du pain sans gluten. Sa spécialité : la nutrition holistique, saine et anti inflammatoire. C’est pour…

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!