La confiance en soi n’est pas innĂ©e, elle se travaille

26 Jan 2024

Vaste sujet que celui de la confiance en soi. Elle est difficile Ă  dĂ©finir et nous avons tous confiance en nous, Ă  diffĂ©rents degrĂ©s. La confiance en soi, c’est tout un schĂ©ma de pensĂ©es qui nous pousse ou nous empĂȘche de faire des choses. C’est d’elle que peuvent naĂźtre de grands projets, mais c’est le manque de confiance en soi qui peut pousser Ă  l’inaction. J’ai beaucoup cherchĂ© et lu Ă  ce sujet. Je me suis beaucoup questionnĂ©e et j’ai travaillĂ© sur moi-mĂȘme. J’ai longtemps fait partie des personnes qui manquent de confiance en elles. Alors bien sĂ»r, je n’ai pas une confiance en moi qui soit sans failles, mais qui le peut ?  Je comprends aujourd’hui les mĂ©canismes qui rĂ©gissent cet Ă©tat et c’est le sujet de cet article. Comment fonctionne la confiance ? Pourquoi il est important de rĂ©ussir Ă  avoir confiance en soi ? Comment faire pour avoir confiance en soi ? Je donne des Ă©lĂ©ments de rĂ©ponses aux curieux qui poursuivront leur lecture.

Qu’est-ce que la confiance en soi ?

Je ne vais pas vous donner une dĂ©finition de ce qu’est la confiance en soi. Ce ne serait pas trĂšs intĂ©ressant et surtout pas trĂšs pertinent. En effet, nous avons tous des façons diffĂ©rentes d’apprĂ©hender la confiance en soi. Dans le mĂȘme ordre d’idĂ©e, nous avons tous des freins, propres Ă  notre vĂ©cu, nos expĂ©riences, qui peuvent nous empĂȘcher d’avoir confiance en nous.

Avoir confiance en soi ou ĂȘtre sĂ»r de soi ?

Nous avons souvent tendance Ă  confondre « avoir confiance en soi Â» et « ĂȘtre sĂ»r de soi Â». Il s’agit pourtant de deux choses bien diffĂ©rentes. Dans un cas comme dans l’autre, il s’agit de la façon dont on se perçoit soi-mĂȘme. Il s’agit Ă©galement de la façon dont les autres nous perçoivent et de l’impact que cela peut avoir sur soi. Pourtant, les points communs s’arrĂȘtent lĂ . Nous allons voir qu’avoir confiance en soi et ĂȘtre sĂ»r de soi impliquent des dynamiques bien diffĂ©rentes.

Être sĂ»r de soi, c’est ĂȘtre sĂ»r de rĂ©ussir quelque chose. Je suis sĂ»re de moi dans ma facultĂ© Ă  accomplir telle ou telle tĂąche. Cette assurance, parfois dĂ©mesurĂ©e, vient de la maĂźtrise de quelque chose de connu. Je suis sĂ»re de rĂ©ussir ce gĂąteau, puisque je le fais rĂ©guliĂšrement et qu’il est Ă  chaque fois dĂ©licieux. Bref, vous l’aurez compris ĂȘtre sĂ»r de soi, c’est se targuer de rĂ©ussir ce qu’on a dĂ©jĂ  rĂ©ussi. Personne ne peut prĂ©tendre ĂȘtre sĂ»r de soi face Ă  une situation inĂ©dite. C’est en cela que la confiance en soi est bien diffĂ©rente.

Madame Shiitake avec un casque Ă  Moorea - confiance en soi

La confiance en soi, c’est finalement presque l’inverse. C’est comprendre que l’on a des peurs et que ces derniĂšres peuvent nous empĂȘcher d’agir. Avoir confiance en soi, c’est avoir le courage de surmonter ses peurs et de se lancer dans l’inconnu. Balayer les doutes pour se jeter Ă  corps perdu dans un projet fou demande d’avoir confiance en soi. Avoir confiance en soi, c’est accepter de ne pas tout maĂźtriser et d’y aller quand mĂȘme. Un comportement que n’aurait pas forcĂ©ment une personne sĂ»re d’elle qui chercherait Ă  tout contrĂŽler, ce qui est impossible. Et nous allons voir que cette question de contrĂŽle est centrale quand on parle de confiance en soi.

Vous n’ĂȘtes pas ce que les autres pensent de vous, vous ĂȘtes vous

Avoir confiance en soi, c’est se faire confiance Ă  soi. Cette reformulation peut sembler bateau, mais pas tant que ça. Elle permet de mettre en avant qu’il s’agit d’un travail personnel. Le verbe d’action « faire Â» retranscrit bien l’importance d’ĂȘtre en action pour avoir confiance en soi. « Avoir Â» confiance en soi donne plutĂŽt l’impression que la confiance va nous tomber dessus. Vous vous en doutez, ce n’est pas le cas. La confiance en soi ça se travaille et elle passe par la façon dont les autres nous perçoivent.

Bien souvent, le regard des autres, et il n’y a rien de pĂ©joratif lĂ -dedans, influence la façon dont nous nous percevons. Qu’il s’agisse d’admiration ou de jugement, le regard d’autres personnes impacte positivement ou nĂ©gativement la perception que nous avons de nous-mĂȘmes. Car oui, nous avons souvent tendance Ă  nous voir comme les autres nous voient. Nous interprĂ©tons, Ă  tort, cette perception extĂ©rieure comme l’exact reflet de ce que nous sommes. Or, le regard d’une autre personne sur soi n’est rien d’autre qu’une interprĂ©tation de ce que vous ĂȘtes. Une interprĂ©tation inexacte, incomplĂšte, biaisĂ©e par les expĂ©riences de cette personne et la connaissance qu’elle a de vous.

Avoir confiance en soi, c’est comprendre qu’ĂȘtre soi, ce n’est pas ĂȘtre le reflet que les autres nous renvoient de ce que nous sommes (fin de la partie philo, courage =)). Quand on comprend que c’est l’opinion qu’on a de soi qui compte plus que celle que les autres ont de nous on fait un pas de gĂ©ant vers la confiance en soi. L’idĂ©e n’est pas non plus de faire sa vie sans se soucier des autres. Ce serait la porte ouverte Ă  l’égoĂŻsme et Ă  l’isolement. Tout le contraire de ce Ă  quoi doit mener la confiance en soi.

Madame Shiitake sur une plage en Polynésie - confiance en soi

De l’intĂ©rĂȘt d’avoir confiance en soi

Ce n’est pas un scoop, oui, il est important d’avoir confiance en soi. Nous allons voir pourquoi c’est important et intĂ©ressant pour soi, mais aussi dans son rapport aux autres. La confiance en soi a Ă©galement un impact important sur notre santĂ© mentale et physique et l’inverse est Ă©galement vrai. Une bonne hygiĂšne de vie aide Ă  avoir confiance en soi.

La confiance en soi pour guérir ses blessures émotionnelles

Attention, je ne veux pas dire que la confiance en soi permet de guĂ©rir de certaines souffrances Ă©motionnelles. C’est la quĂȘte de cette confiance en soi qui nĂ©cessite de faire un travail sur ses Ă©motions et ses blocages. Il est nĂ©cessaire de les comprendre pour ne plus en souffrir. Cette meilleure comprĂ©hension de soi permet d’avoir davantage confiance. C’est en cela que la confiance en soi permet de guĂ©rir certaines blessures invisibles. Elle n’est pas le remĂšde, mais le prĂ©texte qui pousse Ă  remettre des choses en question.

La susceptibilitĂ©, un Ă©go trop envahissant, le pessimisme, la colĂšre ou la peur sont autant d’états qui nuisent Ă  la confiance en soi. C’est quand on comprend qu’ils ne doivent pas dicter chacune de nos actions que les choses commencent Ă  changer, quand on comprend que :

  • la susceptibilitĂ© nous met face Ă  une vĂ©ritĂ© qui ne nous plaĂźt pas ;
  • notre Ă©go agit pour nous prĂ©server de certaines peurs ;
  • notre pessimisme peut ĂȘtre causĂ© par un environnement de vie qui ne nous convient pas ou des relations qui ne sont pas Ă©panouissantes ;
  • la colĂšre renvoie Ă  des blessures passĂ©es qui ne sont pas « traitĂ©es Â» ;
  • la plupart de nos peurs sont irrationnelles et qu’elles sont le fruit d’une volontĂ© de vouloir contrĂŽler ce qui ne peut pas l’ĂȘtre.

Lorsque l’on comprend tout ça, on fait un pas de gĂ©ant vers la confiance en soi. La prise de conscience n’est Ă©videmment que le dĂ©but du chemin, mais elle est nĂ©cessaire. Tout le travail qu’il faut ensuite pour analyser, comprendre, enquĂȘter est passionnant et permet de toujours mieux se connaĂźtre. Tout ça grĂące Ă  la confiance en soi.

Madame Shiitake fait face Ă  une guĂȘpe, le visage de la peur - confiance en soi

Se faire confiance pour faire confiance aux autres

Avoir confiance en soi permet d’avoir confiance dans ses rapports aux autres. Pour que ces derniers soient sains et durables, il est important qu’une confiance rĂ©ciproque rĂšgne. Une relation Ă©quilibrĂ©e entre deux personnes est un contrat implicite. Contrat qui se base sur la confiance qu’ont ces deux personnes l’une envers l’autre. Pour qu’une relation perdure, cette confiance doit restĂ©e intacte et par extension, le contrat respectĂ©. Seulement, on essaie trop souvent de faire confiance aux autres avant de se faire confiance Ă  soi-mĂȘme.

Il faut ĂȘtre bien avec soi-mĂȘme avant de pouvoir ĂȘtre bien avec les autres. Cela passe par la comprĂ©hension de nos comportements, de nos rĂ©actions, de nos peurs, etc. Ce n’est qu’ainsi qu’il devient possible d’accorder pleinement sa confiance. Mieux se comprendre, c’est aussi mieux comprendre les autres. C’est la premiĂšre Ă©tape indispensable vers l’empathie, la tolĂ©rance et l’ouverture d’esprit. Des qualitĂ©s qui ne sont pas innĂ©es, mais qui se travaillent et la confiance en soi peut nous y aider.

Le lien entre confiance en soi et santé physique

Nous l’avons vu, la confiance en soi permet de s’explorer et de se comprendre. Elle a Ă©galement un impact sur notre santĂ© plus globale. Elle permet une vie plus apaisĂ©e, plus sereine, moins stressante et permet plus de clairvoyance. Loin d’ĂȘtre des dĂ©tails, tous ces aspects ont un impact sur notre santĂ©. On connaĂźt les effets dĂ©lĂ©tĂšres du stress sur notre organisme et tout ce qui permet de le diminuer est bienvenu. Il est Ă  l’origine de problĂšmes de digestion, d’inflammation et favorise l’apparition de maladies auto-immunes. Une vraie saletĂ©. Avoir confiance en soi, c’est mettre toutes les chances de son cĂŽtĂ© pour une vie plus douce et votre corps vous le rendra.

À l’inverse, votre hygiĂšne de vie peut jouer sur la confiance que vous placez en vous. Se sentir bien dans son corps donne des ailes. Manger sainement, bouger, avoir des projets, des relations Ă©panouissantes sont autant de choses qui permettent de se sentir vivant, de se sentir bien. Si la confiance en soi s’acquiĂšre par le mental, elle va aussi de paire avec votre santĂ© physique. L’alimentation joue donc un rĂŽle central puisqu’elle est le pilier le plus important d’une hygiĂšne de vie saine. Elle permet de prendre soin de votre deuxiĂšme cerveau : vos intestins. Ceux-lĂ  mĂȘme qui sont sujets au stress et dont on dit qu’ils sont le siĂšge de nos Ă©motions. Autant en prendre soin pour qu’ils vous aident Ă  avoir confiance en vous.

Galettes de maĂŻs et salade

Pour en savoir plus sur l’impact du stress sur le corps, allez jeter un Ɠil à cet article.

Comment avoir confiance en soi ?

La confiance en soi, ça a l’air gĂ©nial, mais comment faire pour y parvenir ? Encore une fois, il n’existe pas de formule magique et universelle. Chaque personne est diffĂ©rente et ce qui marche pour l’une ne marche pas forcĂ©ment pour l’autre. Cependant, certains fondamentaux mĂ©ritent toute votre attention.

La confiance en soi est le fruit de l’action

Le meilleur conseil que je puisse vous donner pour dĂ©velopper votre confiance en vous, c’est de faire. En effet, l’inaction et l’immobilisme ne mĂšnent pas vers la confiance en soi, au contraire. Ils nourrissent l’égo qui devient de plus en plus sĂ»r de lui. En se reposant sur ses acquis, on ne dĂ©fie pas ses peurs, on n’essaie pas. C’est souvent la peur de l’échec ou de se tromper qui est la cause de l’inaction. Or, il s’avĂšre que l’échec est extrĂȘmement constructif. C’est de lui que peuvent naĂźtre des succĂšs importants. Le dĂ©sir de tout contrĂŽler est Ă©galement source d’immobilisme. En effet, pourquoi se lancer dans l’inconnu (par nature difficile Ă  contrĂŽler) quand un quotidien rĂ©glĂ©, minutĂ©, cadrĂ© et sans surprises (bonnes comme mauvaises) permet un contrĂŽle total ?

Remous derriĂšre un gros bateau - confiance en soi

Pour acquĂ©rir confiance en soi, il faut dĂ©construire tout cela. Il faut comprendre que la confiance naĂźt de l’action, du succĂšs, mais aussi de l’échec. Se tromper c’est apprendre, apprendre c’est progresser et progresser c’est faire un pas vers un futur succĂšs. Ainsi, Ă©chouer permettrait de rĂ©ussir et d’acquĂ©rir de la confiance en soi, dingue ! Et tout ça n’arrive que si on ose faire face Ă  nos doutes et nos peurs. Sachant cela, travailler sur sa peur de l’échec semble une clef intĂ©ressante pour progresser. Pour comprendre que penser c’est une chose, mais que seule l’action et le mouvement permettent rĂ©ellement d’avancer.

Être alignĂ© avec ses valeurs et sa mission de vie

Vous l’avez sans doute compris, avoir confiance en soi s’inscrit dans un tout. Il s’agit d’une dĂ©marche de bien-ĂȘtre qui nous pousse Ă  nous questionner, Ă  mieux nous connaĂźtre. Une composante essentielle de cette connaissance de soi est votre but ici bas. Qu’est-ce qui vous anime et vous fait vibrer au quotidien ? Qu’est-ce qui fait que vous vous sentez pleinement vous et heureux ? Il n’est pas toujours Ă©vident de rĂ©pondre Ă  ces questions. Cela peut prendre des annĂ©es, mais se poser la question est dĂ©jĂ  un excellent dĂ©but. Lorsque vous trouverez les rĂ©ponses Ă  ces questions vous aurez trouvĂ© votre mission de vie.

Cette mission de vie est dĂ©terminante pour la confiance que vous placez en vous. Elle vous permet de savoir oĂč vous allez, de savoir pourquoi vous faites les choses. Elle donne du sens Ă  vos actions et Ă  vos prises de dĂ©cisions. Cette connaissance de la direction Ă  prendre permet d’aborder les choses plus sereinement. Vous douterez moins, arriverez Ă  surmonter peurs et blocages plus facilement et serez fier de ce que vous accomplissez. De quoi booster la confiance que vous placez en vous !

En faisant les choses en cohĂ©rence avec votre mission de vie, vous serez Ă©galement plus alignĂ© avec vos valeurs. Être en phase avec le projet que vous portez et les paroles que vous tenez vous fera gagner en crĂ©dibilitĂ© et en assurance. De nouvelles cordes Ă  votre arc qui vous guideront vers une confiance en vous renforcĂ©e. N’oubliez pas qu’on est vraiment heureux que lorsqu’on fait quelque chose qui nous plaĂźt.

Madame Shiitake boit de l'eau de coco Ă  mĂȘme la noix - confiance en soi

MĂ©ditation et introspection

Nous l’avons vu, la confiance en soi ne s’acquiĂšre pas en claquant des doigts. Il s’agit d’un travail de chaque instant qui s’inscrit sur le long terme. Pour avoir confiance en soi, il faut ĂȘtre en paix avec soi-mĂȘme, avec ses Ă©motions. C’est en cela que la mĂ©diation peut vous aider Ă  avoir confiance en vous. Le but de la mĂ©ditation est de prendre du temps, quotidiennement, pour vous concentrer sur vos pensĂ©es. Suivez le fil de ces derniĂšres en vous coupant de toute distraction. Ancrez-vous dans le prĂ©sent, sans ressasser le passĂ©. L’idĂ©e est de comprendre pourquoi certaines pensĂ©es nĂ©gatives vous viennent Ă  l’esprit. Il ne faut pas les juger, mais les laisser passer, simplement, sans les refouler. Avec de la pratique vous finirez par voir dĂ©filer de plus en plus de pensĂ©es positives, Ă  mesure que croĂźt votre confiance en vous-mĂȘme.

S’il fallait rĂ©sumer en une phrase, je dirai que la confiance en soi est la confiance dans sa capacitĂ© Ă  passer Ă  l’action, Ă  agir. Elle est le fruit d’un travail d’introspection de longue haleine qui consiste Ă  prendre conscience de ses peurs et de ses doutes. Quand on comprend que ces derniers ne doivent pas nous dominer et dicter nos choix, on fait un pas de gĂ©ant vers la confiance en soi. On laisse ainsi moins de place Ă  son Ă©go pour Ă©couter ses vraies envies. Vous serez ainsi au plus proche de ce qui vous fait vibrer, de votre mission de vie.

Sur ce blog, j’ai une section Bien dans sa tĂȘte qui parle d’apaisement, de connaissance de soi et de gestion des Ă©motions, entre autres. Vous y trouverez des articles qui complĂštent trĂšs bien celui-ci. Bonne lecture =)

Les derniers articles qui devraient vous plaire 🙂 

10 façons de se sentir bien au quotidien

Comment se sentir bien ? Une drĂŽle de question, mais que de nombreuses personnes se posent. Il s’agit d’un sujet complexe, tant cette notion d’ĂȘtre bien, d’aller bien ou de se sentir bien dĂ©pend de chacun. Si cette question revient souvent dans les recherches sur...

Prenez soin de votre santĂ© en faisant les choses vous-mĂȘmes

Le Do It Yourself (DIY) a la cote depuis quelques annĂ©es. Le principe paraĂźt presque rĂ©volutionnaire : faire tout soi-mĂȘme. Se dĂ©tacher de certaines dĂ©pendances comme celle que nous entretenons avec les industriels. Tout cela n’a en rĂ©alitĂ© rien d’une rĂ©volution. Il...

Le systĂšme nerveux parasympathique au service de votre bien-ĂȘtre

Le systĂšme nerveux parasympathique est en partie responsable de notre bien-ĂȘtre. Il est responsable de diffĂ©rents processus dans notre corps qui favorisent calme et relaxation. Aujourd’hui, nous allons faire un peu d’anatomie pour comprendre quelles sont plus...

Un lieu de vie qui vous correspond, aligné à vos envies

Nous recherchons tous un lieu de vie qui nous corresponde, un endroit oĂč poser ses valises. Pour beaucoup il s’agira d’une maison agrĂ©able, pour d’autres ce sera un van, gage de libertĂ©. Quoi qu’il en soit, nous plaçons tous beaucoup d’attente dans notre lieu de vie...

L’endobelly : souvent difficile à porter, comment l’apprivoiser ?

L’endomĂ©triose est une maladie inflammatoire qui touche les femmes en Ăąge de procrĂ©er. On estime que 10% d’entre elles seraient concernĂ©es, mais qu’une minoritĂ© serait diagnostiquĂ©e. Cela s’explique par la difficultĂ© Ă  interprĂ©ter les symptĂŽmes de la maladie. C’est le...

Mes trois astuces pour lĂącher prise et ralentir le rythme

Tout va trĂšs vite, trop vite. Dans le monde de l’instantanĂ©itĂ©, difficile de suivre le rythme. À peine une info est-elle connue, qu’il faut dĂ©jĂ  faire face Ă  la suivante. Les flux se multiplient, sont de plus en plus rapides et nous sommes pris dans ce tourbillon...

Ma Routine Bien-Être Holistique pour Aligner Corps, Mental et Âme

Fin 2019, je faisais un burn-out qui allait changer le cours de ma vie. Mon corps me lĂąchait et me forçait Ă  m’arrĂȘter. Cette pause me permit de mettre un mot sur tous mes maux : endomĂ©triose, intestin irritable, perfectionnisme, blessures de l’ñme, etc....

Pourquoi je n’utilise pas l’intelligence artificielle pour rĂ©diger ?

Le sujet de cet article vous Ă©tonnera peut-ĂȘtre. Bien loin de l’alimentation et du bien-ĂȘtre holistique, je voulais vous parler aujourd’hui de l’intelligence artificielle. Un sujet prĂ©occupant pour beaucoup et qui m’a, moi aussi, forcĂ©e Ă  rĂ©flĂ©chir en profondeur Ă  la...

Comment redonner du sens à sa vie ?

La plupart d’entre-nous avons dĂ©jĂ  fait ce constat amer : je ne sais pas quoi faire de ma vie. Il s’agit d’une affirmation lourde de sens et qui questionne bien plus qu’une simple orientation professionnelle. Car oui, la vie ne se rĂ©sume pas qu’à son travail ou Ă  son...

Du stress Ă  l’inflammation chronique : une rĂ©action en chaĂźne qu’il est possible de briser

L’inflammation est un mĂ©canisme normal mis en place par notre organisme pour se dĂ©fendre. De nombreux facteurs peuvent en ĂȘtre la cause et le stress fait partie des plus difficiles Ă  maĂźtriser. VĂ©ritable mal de notre siĂšcle, il favorise l’apparition de l’inflammation...

Trouvez ce qui vous fait vibrer : votre mission de vie

Le terme mission de vie serait presque intimidant. On pourrait croire qu’il est question de faire de grandes choses et d’accomplir des exploits, mais il n’en est rien. La mission de vie est quelque chose de tout Ă  fait personnel. Elle peut ĂȘtre ambitieuse, ou ne pas...

Les mĂ©moires transgĂ©nĂ©rationnelles : l’impact du passĂ© sur le prĂ©sent

Aujourd’hui, je vous invite Ă  fouiller un peu dans votre passĂ© pour comprendre votre prĂ©sent. Dans cet article il sera question de mĂ©moires transgĂ©nĂ©rationnelles, la mĂ©moire qui se transmet de gĂ©nĂ©ration en gĂ©nĂ©ration. Si j’insiste souvent sur l’importance du moment...
Madame Shiitake

Et bonjour !

Je m’appelle Laura.

Vous trouverez ici des recettes pour tous les goûts et pour toutes les envies.
La particularité de mes recettes, la plupart sont sans gluten, sans lactose, ou les deux, mais toujours avec beaucoup de gourmandise !

À propos >

CREDITS

© L’ensemble des recettes, textes, photographies de ce site sont ma propriĂ©tĂ© exclusive (sauf mention contraire explicite).

Tous ces Ă©lĂ©ments sont protĂ©gĂ©s par les lois relatives aux droits d’auteurs et Ă  la propriĂ©tĂ© intellectuelle.

Sans autorisation écrite préalable, il est strictement interdit, de copier, reproduire ou redistribuer, tout ou partie de ces éléments, sous quelque forme que ce soit.

Catégories

Archives

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!