Le vitaliseur de Marion : le cuiseur vapeur révolutionnaire

20 Juin 2023

Derrière le vitaliseur de Marion se cache en réalité un cuiseur vapeur. Rien de bien excitant de prime abord, et pourtant, ce cuiseur vapeur n’est pas comme les autres. Tout dans sa conception est fait pour que les aliments conservent au maximum ce qui fait leur intérêt nutritif : les micronutriments. Le vitaliseur de Marion cuit à la vapeur douce et nous allons voir que ce mode de cuisson présente de nombreux avantages. Poursuivez votre lecture et vous comprendrez pourquoi ce vitaliseur porte aussi bien son nom.

Pourquoi cuire à la vapeur douce ?

C’est vrai, pourquoi ? Facile, moins les aliments sont cuits, plus ils conservent leurs propriétés. Le vitaliseur de Marion cuit à la vapeur douce, c’est-à-dire à une température inférieure à 100°C. Vous conservez donc la très grande majorité des micronutriments des aliments que vous cuisinez, ce qui n’est pas le cas des autres modes de cuisson.

La cuisson à la vapeur : meilleure pour la santé

Le vitaliseur de Marion dans son ensemble

La cuisson à la vapeur a l’avantage de préserver nutriments et micronutriments. Elle cuit les aliments doucement et uniformément. Elle présente aussi un avantage non négligeable : elle ne nécessite aucun ajout de matières grasses. Ces dernières, au-delà d’être un apport en lipides, sont dénaturées par la cuisson et perdent de leur intérêt nutritif. Bref, la cuisson à la vapeur a tout bon et se paie en plus le luxe d’être un mode de cuisson rapide. Et comme le vitaliseur de Marion fait tout mieux que tout le monde, il permet une cuisson à la vapeur douce, à moins de 100°C. J’en entends déjà me dire : « Oui, mais l’eau ça bout à 100°C, c’est pas possible ça ». Et bien si, c’est là le tour de force du vitaliseur de Marion et je vous explique ça un peu plus bas.

La vapeur douce : douce pour vous et pour ce que vous mangez

Vous l’aurez compris, c’est la vapeur douce qui fait tout l’intérêt du vitaliseur de Marion. Ce dernier permet une cuisson à 95°C. Malgré qu’il s’agisse d’une température élevée, on parle dans ce cas de température douce. On est bien loin des fours et autres poêles qui peuvent cuire à plus de 200°C. Le problème de ces cuissons, c’est qu’elles détruisent les nutriments et micronutriments contenus dans les aliments. Cela a pour conséquence que notre alimentation, si elle nous permet de nous remplir l’estomac, ne propose pas grand-chose d’intéressant pour notre organisme. Oupsi !!

Le vitaliseur de Marion vous fait la promesse inverse. Une cuisson douce qui préserve toutes les bonnes choses que contiennent légumes, céréales, viandes, poissons, etc. Car oui, le vitaliseur permet de (presque) tout cuire. Il élimine également les pesticides de surface, les toxines et les mauvaises graisses qui tombent dans l’eau de cuisson. Une alimentation plus riche en nutriments, c’est une alimentation plus intéressante et votre corps vous remercie. Si vous en faites un usage quotidien, vous pourrez constater des effets positifs sur votre état de forme général, votre digestion et même une diminution de l’inflammation.

le panier du vitaliseur de Marion

La cuisson à la vapeur ça n’a pas de goût ?

Pour les sceptiques qui froncent le sourcil et qui pensent que la cuisson à la vapeur c’est « boring », détrompez-vous. Ce n’est pas le mode de cuisson qui donne le goût à ce que vous mangez, mais bien vos assaisonnements. Alors certes, la cuisson à la vapeur ne permet pas de retrouver ce côté doré, grillé même, que permet la cuisson à la poêle. Mais ici, on parle de cuisine saine, alors on évite. Cette coloration dorée est la conséquence de la réaction de Maillard. Une consommation régulière d’aliments soumis à cette réaction est néfaste pour l’organisme et peut favoriser l’apparition de maladies. Les maladies cardio-vasculaires ou le diabète de type 2 en tête et même un vieillissement accéléré des artères et des lésions des tissus nerveux, c’est l’OMS qui le dit. En apprenant à utiliser épices, aromates et condiments, vos plats cuisinés à la vapeur douce auront autant de caractère, voire plus, que des préparations grillées à la poêle.

Mais, comment il marche le vitaliseur de Marion ?

Le vitaliseur de Marion se distingue des cuiseurs vapeurs par bien des aspects. Les matériaux utilisés sont d’excellente qualité et sa structure et sa forme sont étudiées pour en faire un objet unique. Rien n’est laissé au hasard et il est intéressant de voir comme un objet aussi simple au premier coup d’œil est en fait le résultat de longues recherches et de développement.

Et puis, c’est qui cette Marion ?

Marion Kaplan a inventé le vitaliseur qui porte son prénom en 1985. Confrontée assez tôt à des problèmes de santé chroniques, la médecine, dont l’approche n’est pas assez systémique, ne trouvait aucun remède. Elle a donc décidé de prendre les choses en main elle-même et a très vite compris l’importance de l’alimentation et de son impact sur notre santé. Après de multiples rencontres, elle comprend que le cru n’est pas la seule solution pour préserver les nutriments et met au point son vitaliseur. Autrice de nombreux ouvrages sur la nutrition, son vitaliseur est aujourd’hui la référence en matière de cuisson à la vapeur douce. Il a même sa place dans les cuisines de nombreux grands chefs. Et si vous étiez le prochain ?

Des matériaux qui révolutionnent le monde de la cuisine

la soupière du vitaliseur de Marion

Bon, c’est vrai, j’en fais un peu trop, mais il faut reconnaître la qualité de l’objet. La plupart des cuiseurs vapeur d’entrée de gamme sont en plastique. Si l’intérêt est évidemment le prix, faire cuire de la nourriture dans du plastique n’est pas toujours judicieux. Le vitaliseur de Marion est en inox 18/10 (ça ne rigole pas). Il est facile d’entretien et permet surtout d’être utilisé sur tous les types de feux. Il est assez grand pour faire cuire de grandes pièces comme des volailles entières et permet de tout faire cuire en même temps, sans que les goûts des aliments ne se mélangent.

De quoi est composé le vitaliseur de Marion ?

  • Une cuve dans laquelle vous verserez l’eau qui sera portée à ébullition.
  • Un tamis perforé, la star du vitaliseur, qui permet la cuisson des aliments à 95°C, et même un peu moins. L’espacement des trous et leur diamètre est calculé pour permettre cette cuisson douce.
  • Une soupière qui permet de cuire tout ce qui ne s’adapte pas au tamis. Je pense notamment aux céréales qui se cuisent à l’eau comme le riz ou tout ce qui pourrait passer au travers du tamis (coucou les lentilles).
  • Un dôme (le couvercle), l’autre star du vitaliseur. Il est conçu pour que la vapeur qui se condense à l’intérieur du dôme ruisselle le long de ses parois et ne retombe pas en pluie sur les aliments. Cela aurait pour conséquence de les rincer et de leur faire perdre de leur goût et même de certains de leurs micronutriments.
  • Le trio grand chef, car oui, vous êtes un grand chef. Il est composé de trois récipients en céramique qui peuvent prendre place dans le tamis. Ils permettent (presque) toutes les folies culinaires. Vous pourrez préparer en même temps des plats complètement différents. Comme sous l’action du dôme, l’eau ne retombe pas sur les aliments, aucune chance que votre ratatouille prenne le goût de votre omelette aux champignons, aucune. Notez que le trio grand chef est une option. Pour le petit modèle, il s’agit d’un duo 😉

Bref, vous l’aurez compris, le vitaliseur de Marion est un cuiseur à vapeur douce. Ça n’a l’air de rien comme ça, mais ce n’est pas rien. Si la cuisson à la vapeur est l’idéale, la vapeur douce permet d’aller encore plus loin dans la qualité des aliments que vous consommez. Tout dans sa conception est prévu pour servir ce but : tirer le meilleur de ce que vous mangez. En résumé le vitaliseur de Marion c’est :

  • Des temps de cuissons accélérés (30 minutes pour un poulet entier, qui dit mieux ?).
  • La possibilité de tout cuire à la fois grâce au trio de récipients en céramique sans que les goûts ne se mélangent.
  • Un cuiseur tout terrain qui fonctionne avec tous les types de chaleurs.
  • Un mode de cuisson qui élimine la majorité des graisses, toxines et acides saturés qui sont nocifs pour notre corps. La digestion s’en retrouve facilitée.
  • Un mode de cuisson sans ajout de matières grasses.
  • Un mode de cuisson qui préserve vitamines, oligo-éléments, sels minéraux, etc.
  • Un cuiseur qui n’est produit qu’en petites quantités, pour encourager une consommation responsable.
  • Un cuiseur solide qui n’a rien à envier aux faitouts de nos grands-mères. Vous l’avez, vous le garderez (très) longtemps. Le genre d’objets qui se transmet d’une génération à une autre.
le trio grand chef du vitaliseur de Marion

Le seul bémol avec le vitaliseur de Marion, c’est que vous aurez le sentiment qu’il ne vous appartient pas. Vous aurez toujours l’impression qu’il vous a été prêté, par Marion… Alors qu’il est bien à vous ! Et si vous n’avez pas encore le vôtre et que vous voulez changer votre façon de cuisiner, foncez, vous ne serez pas déçu. Vous pouvez me contacter par email (et non dans les commentaires) ou via le formulaire de contact si vous souhaitez avoir une réduction sur votre vitaliseur. Je pourrai vous donner quelques conseils et un code qui vous permet une remise au moment de votre achat sur le site du vitaliseur de Marion.

Les derniers articles qui pourraient vous intéresser 🙂 

Le fromage au lait cru : l’option à privilégier pour consommer des produits laitiers ?

Le fromage au lait cru est un aliment incontournable de la gastronomie française. Il possède des qualités nutritionnelles intéressantes, mais en tant que produit cru il est un aliment à part. Des précautions sont à prendre pour en manger et certaines personnes doivent...

L’alimentation, votre principale source d’antioxydants naturels

On entend souvent parler d’alimentation anti inflammatoire, mais également d’aliments antioxydants. En réalité, les deux sont liés et les aliments antioxydants font partie intégrante de l’alimentation anti inflammatoire. Un antioxydant naturel est donc un composé...

Adénomyose et douleur : comment mieux vivre avec elles ?

Adénomyose et douleur sont souvent liées. L’adénomyose utérine est une maladie gynécologique souvent mal connue. Cette pathologie invisible peut être invalidante au quotidien lorsqu’elle est très douloureuse. C'est Flora, rédactrice Web invitée pour l'occasion, qui...

Le régime méditerranéen : entre plaisir, bien-être et convivialité

Le régime méditerranéen n’est pas un régime comme les autres. Il est très permissif et fait la part belle au plaisir. Trop souvent connoté négativement, un régime est en réalité une somme d’habitudes alimentaires partagées par un groupe. Ainsi, le régime méditerranéen...

Les protéines : des nutriments incontournables de notre alimentation

Les protéines sont consommables sous diverses formes. On entend de tout à leur sujet et il est parfois difficile de s’y retrouver. Entre protéines animales ou végétales, complètes ou incomplètes, maigres ou grasses, il y a de quoi s’y perdre. Si certaines sont plus...

Comment bien choisir son extracteur de jus ?

Il existe des dizaines de références d’extracteurs de jus sur le net. Alors comment être sûr de faire le bon choix ? Entre extracteurs, centrifugeuses, blenders ou même mixeurs, difficile de s’y retrouver. Pourtant, tous ces objets ont des usages bien différents. Pour...

Les tisanes anti inflammatoires pour vous apaiser durablement

On parle généralement de lutter contre l’inflammation grâce à la nourriture. Mais on oublie souvent de parler des boissons. Elles jouent pourtant un rôle important et sont efficaces pour soulager l’organisme. Faciles à préparer et à consommer, il en existe pour tous...

Intolérance au lactose : une réaction normale de notre organisme

Le lactose est la cause de nombreux cas d’intolérance et de plus en plus de personnes semblent concernées. On pourrait ainsi croire que nous sommes plus intolérants au lactose qu’auparavant. La réalité, c’est que cette intolérance est aujourd’hui mieux diagnostiquée...

Alimentation anti inflammatoire et endométriose : comment soulager les douleurs ?

L’endométriose est une maladie gynécologique qui touche 10% des femmes en âge de pouvoir donner naissance. Au niveau mondial, cela représenterait 190 millions de femmes. Je fais partie de ces femmes et dans mon cas le diagnostic n’a pas été facile à poser. J’ai appris...

La nutrition holistique pour apaiser son corps, son mental et son âme

La nutrition holistique se démarque des régimes alimentaires et autres programmes nutritionnels par son approche plus globale de l’alimentation. Elle met l’humain au cœur de la pratique et ne résonne pas qu’en apports nutritionnels et en calories. Elle prend en compte...

Le nutrivorisme : faire le choix d’une alimentation intelligente

Être nutrivore, c’est croquer la vie à pleines dents, c’est faire le choix d’une alimentation riche en nutriments. Et pour y parvenir, il convient de connaître les bases de la nutrition et de comprendre ce que nous apporte la nourriture que nous mangeons. Dans cet...

Les meilleurs aliments pour soulager les symptômes de l’endométriose

L’endométriose est une maladie qui peut toucher les femmes en âge de procréer. Elle se manifeste par un développement anarchique de l’endomètre, la muqueuse qui tapisse l’intérieur de l’utérus. Cet endomètre se développe en dehors de l’utérus et peut envahir certains...
Madame Shiitake

Et bonjour !

Je m’appelle Laura.

Vous trouverez ici des recettes pour tous les goûts et pour toutes les envies.
La particularité de mes recettes, la plupart sont sans gluten, sans lactose, ou les deux, mais toujours avec beaucoup de gourmandise !

À propos >

CREDITS

© L’ensemble des recettes, textes, photographies de ce site sont ma propriété exclusive (sauf mention contraire explicite).

Tous ces éléments sont protégés par les lois relatives aux droits d’auteurs et à la propriété intellectuelle.

Sans autorisation écrite préalable, il est strictement interdit, de copier, reproduire ou redistribuer, tout ou partie de ces éléments, sous quelque forme que ce soit.

Catégories

Archives

2 Commentaires

  1. David

    Intéressant, je tiens dans un coin de ma tête cette possibilité d’acquérir ce genre de cuiseur vapeur qui semble d’une excellente qualité… merci pour cette description détaillée.

    Réponse
    • Madame Shiitake

      Hello David 🙂 oui il est vraiment solide et durable, et surtout la production par mois est limitée pour ne pas produire en excès et respecter les ressources 😉 que du bon !

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!