Laurent Gounelle, l’homme qui voulait être heureux : un voyage pour aller à la découverte de soi 

23 Mar 2023

Je pense que pour être bien dans sa tête, il faut se connaître soi, se comprendre et comprendre ses émotions. La lecture est un excellent outil qui permet de s’apaiser, de s’évader et d’apprendre. Connu pour ses romans psychologiques et philosophiques, Laurent Gounelle avec l’homme qui voulait être heureux, commence sa carrière d’écrivain. Passionné par les sciences humaines, l’auteur nous livre un premier roman de développement personnel, un best-seller international. Vous êtes-vous déjà demandé si vous étiez heureux ? Découvrez pourquoi lire le roman de Laurent Gounelle l’homme qui voulait être heureux pourrait vous faire changer de regard sur votre vie, et vous rendre plus heureux. Dans cet article, je vous livre mon avis sur ce roman, en me penchant sur la démarche de l’auteur pour l’écrire. Avec cet article j’espère vous faire voyager différemment. 

Ce que j’adore dans le voyage, c’est sa capacité à faire évoluer notre vision du monde et de nous-mêmes, alors voyageons ensemble dans ce livre que j’ai particulièrement apprécié. 

Laurent Gounelle, l’homme qui voulait être heureux : un auteur spécialiste du développement personnel

Avec neuf romans publiés, Laurent Gounelle est l’homme qui voulait être heureux. Ses parents le poussent à suivre des « études sérieuses », comme il le raconte dans sa biographie, sur son site internet. Mais à 23 ans, alors qu’il est jeune cadre diplômé en sciences économiques, il a une importante prise de conscience. Il n’est pas sur le chemin qu’il souhaitait emprunter. Il ne fait pas un métier qui a un véritable sens à ses yeux. Commence alors pour lui une période exploratoire, faite de voyages, de rencontres inspirantes à travers le monde et de formations en sciences humaines.

L’homme qui voulait être heureux, est son premier roman, publié en 2008, alors qu’il vient récemment de se marier, de devenir père et de perdre le sien. L’auteur souhaite écrire sur la recherche du bonheur et transmettre ce qu’il a appris au cours de sa vie et de sa carrière de consultant en relations humaines. Améliorer les rapports entre les personnes, les aider à retrouver du sens, voilà le but de la vie de Laurent Gounelle. Il le fait aujourd’hui à travers l’écriture de ses romans de développement personnel : 

  • L’homme qui voulait être heureux, Éditions Anne Carrière, 2008
  • Les Dieux voyagent toujours incognito [« Dieu voyage toujours incognito »], Éditions Anne Carrière, 2010
  • Le Philosophe qui n’était pas sage, coédition Plon–Kero, 2012
  • Le Jour où j’ai appris à vivre, Éditions Kero, 2014
  • Et tu trouveras le trésor qui dort en toi, Éditions Kero, 2016
  • Je te promets la liberté, Calmann-Lévy, 2018
  • L’Art vous le rend bien, Calmann-Lévy, 2019
  • Intuitio, Calmann-Lévy, 2021
  • Le Réveil, Calmann-Lévy, 2022
Laurent Gounelle, l'homme qui voulait être heureux. Un gardien à Bali
Laurent Gounelle, L'homme qui voulait être heureux. La récolte du riz par un balinais.

L’homme qui voulait être heureux : un roman qui nous fait voyager

 « Je ne voulais pas quitter Bali sans l’avoir rencontré » est la première phrase de ce livre, et elle donne le ton. Nous allons partir à la rencontre de Bali, de son état d’esprit et des balinais.

Tout au long de ce roman nous déambulons avec Julian, le personnage principal, dans les lieux emblématiques de Bali : de l’incontournable campagne environnant Ubud, avec ses petits villages aux ruelles fleuries, sa végétation tropicale et luxuriante aux plages de sable fin de l’est de l’île où touristes et pêcheurs se côtoient. 

Nous prenons notre scooter et nous naviguons entre le bungalow de Julian, et le campan du maître Samtyang, une maison traditionnelle balinaise ouverte sur l’extérieur. Nous nous déchaussons, et commençons à nous mettre un peu plus à nu face à ce vieux maître guérisseur. Nous assistons à un spectacle nocturne de danse balinaise dans le palais royal du centre d’Ubud, où résonne le son envoutant des gamelans. Nous retournons voir maître Samtyang et allons contempler avec lui les paysages sublimes de Bali, ses rizières, ses vallées verdoyantes. Nous respirons l’odeur des frangipaniers, de l’encens brûlé. Nous dégustons un délicieux nasi goreng, plat emblématique balinais à base de riz. Nous allons à contrecœur dans la ville de Kuta, la moins typique de Bali. Nous terminons notre séjour en accomplissant l’ascension du mont Skouwo. Malheureusement vous ne trouverez pas cette montagne en venant séjourner à Bali, elle n’existe tout simplement pas. Laurent Gounelle nous invite à gravir notre propre montagne, à faire l’effort d’aller à la rencontre de soi. 

Photo de paysage à Bali, la rizière Tegallalang. Laurent Gounelle, l'Homme qui voulait être heureux.

Laurent Gounelle, l’homme qui voulait être heureux : résumé et avis

Julian est un enseignant qui vient passer ses vacances à Bali. Alors qu’il est sur le point de quitter l’île pour rentrer travailler, il est pris par la subite envie d’aller à la rencontre d’un guérisseur réputé. Il sait qu’il n’est pas malade, mais il ressent le besoin d’échanger avec ce sage. Ce dernier lui donne son diagnostic, qui tombe comme un couperet : Julian n’est pas heureux. Commence alors une série de quêtes, entre introspection et rencontre des autres. Avec envie et parfois réticence nous assistons à la lente prise de conscience de Julian. Il veut sincèrement être heureux, mais il est prisonnier de ses pensées, de ses croyances. 

Ce roman ne nous livre pas la recette miracle pour être heureux. Le sage ne nous dit pas comment l’être, il nous fait nous interroger et vivre des expériences pour nous faire prendre conscience des choses. La quête du bonheur, c’est en soi qu’on la trouve : nous sommes les seuls à savoir ce qui nous rend heureux. Le bonheur, c’est une question de choix. Alors quels choix fera Julian ? Celui de décider d’être heureux ? 

C’est bien un voyage à Bali que nous faisons aux côtés de Julian, mais l’île n’en est que le décor. Nous voyageons surtout dans les pensées du personnage principal, puis finalement dans les nôtres. À la lecture de ce livre, j’ai particulièrement été touchée par le personnage principal, un enseignant passionné de photographie, en quête du véritable bonheur. Je me suis retrouvée dans son parcours de vie et ses aspirations. Avec l’homme qui voulait être heureux, Laurent Gounelle nous partage sa vision du voyage : aller à la rencontre des locaux et de soi. L’humain est au centre de ce roman, c’est la touche Laurent Gounelle. 

Près de 20 ans après sa première « crise existentielle », il nous emmène avec ce roman dans un voyage particulier, un voyage au plus profond de soi. Le lire, alors que je me questionnais moi-même sur cette quête permanente du bonheur, a été source d’inspiration et de réflexion. Tout ce que j’aime du voyage, ou de la simple lecture d’un roman. 

Se nourrir d’une nourriture saine apaisera votre corps, se nourrir de lectures inspirantes, apaisera votre mental. Alors vous aussi laissez-vous tenter par le roman de Laurent Gounelle, l’homme qui voulait être heureux, pour voyager en vous.

Les derniers articles qui devraient vous plaire 🙂 

Un lieu de vie qui vous correspond, aligné à vos envies

Nous recherchons tous un lieu de vie qui nous corresponde, un endroit où poser ses valises. Pour beaucoup il s’agira d’une maison agréable, pour d’autres ce sera un van, gage de liberté. Quoi qu’il en soit, nous plaçons tous beaucoup d’attente dans notre lieu de vie...

La confiance en soi n’est pas innée, elle se travaille

Vaste sujet que celui de la confiance en soi. Elle est difficile à définir et nous avons tous confiance en nous, à différents degrés. La confiance en soi, c’est tout un schéma de pensées qui nous pousse ou nous empêche de faire des choses. C’est d’elle que peuvent...

L’endobelly : souvent difficile à porter, comment l’apprivoiser ?

L’endométriose est une maladie inflammatoire qui touche les femmes en âge de procréer. On estime que 10% d’entre elles seraient concernées, mais qu’une minorité serait diagnostiquée. Cela s’explique par la difficulté à interpréter les symptômes de la maladie. C’est le...

Mes trois astuces pour lâcher prise et ralentir le rythme

Tout va très vite, trop vite. Dans le monde de l’instantanéité, difficile de suivre le rythme. À peine une info est-elle connue, qu’il faut déjà faire face à la suivante. Les flux se multiplient, sont de plus en plus rapides et nous sommes pris dans ce tourbillon...

Ma routine bien-être holistique pour aligner corps, mental et âme

Fin 2019, je faisais un burn-out qui allait changer le cours de ma vie. Mon corps me lâchait et me forçait à m’arrêter. Cette pause me permit de mettre un mot sur tous mes maux : endométriose, intestin irritable, perfectionnisme, blessures de l’âme, etc. Aujourd’hui,...

Pourquoi je n’utilise pas l’intelligence artificielle pour rédiger ?

Le sujet de cet article vous étonnera peut-être. Bien loin de l’alimentation et du bien-être holistique, je voulais vous parler aujourd’hui de l’intelligence artificielle. Un sujet préoccupant pour beaucoup et qui m’a, moi aussi, forcée à réfléchir en profondeur à la...

Comment redonner du sens à sa vie ?

La plupart d’entre-nous avons déjà fait ce constat amer : je ne sais pas quoi faire de ma vie. Il s’agit d’une affirmation lourde de sens et qui questionne bien plus qu’une simple orientation professionnelle. Car oui, la vie ne se résume pas qu’à son travail ou à...

Du stress à l’inflammation chronique : une réaction en chaîne qu’il est possible de briser

L’inflammation est un mécanisme normal mis en place par notre organisme pour se défendre. De nombreux facteurs peuvent en être la cause et le stress fait partie des plus difficiles à maîtriser. Véritable mal de notre siècle, il favorise l’apparition de l’inflammation...

Trouvez ce qui vous fait vibrer : votre mission de vie

Le terme mission de vie serait presque intimidant. On pourrait croire qu’il est question de faire de grandes choses et d’accomplir des exploits, mais il n’en est rien. La mission de vie est quelque chose de tout à fait personnel. Elle peut être ambitieuse, ou ne pas...

Les mémoires transgénérationnelles : l’impact du passé sur le présent

Aujourd’hui, je vous invite à fouiller un peu dans votre passé pour comprendre votre présent. Dans cet article il sera question de mémoires transgénérationnelles, la mémoire qui se transmet de génération en génération. SI j’insiste souvent sur l’importance du moment...

Sortir du burn out : un processus long, mais salvateur

Nous entendons de plus en plus parler de burn out, mais qu’est-il au juste ? Souvent comparé à la dépression, il est en réalité bien différent. Il s’agit d’un message que nous fait passer notre corps pour nous faire comprendre que nous sommes surmenés. Une mise à...

Comment ça va ? Une question pas si anodine que ça

Ça va ? Nous posons tous cette question quasi quotidiennement. Au travail, lorsqu’on retrouve des amis, à ses proches, elle est devenue automatique. Une sorte de formule de politesse à laquelle nous n’attendons presque pas de réponse. S’il s’agit de s’enquérir de...
Madame Shiitake

Et bonjour !

Je m’appelle Laura.

Vous trouverez ici des recettes pour tous les goûts et pour toutes les envies.
La particularité de mes recettes, la plupart sont sans gluten, sans lactose, ou les deux, mais toujours avec beaucoup de gourmandise !

À propos >

CREDITS

© L’ensemble des recettes, textes, photographies de ce site sont ma propriété exclusive (sauf mention contraire explicite).

Tous ces éléments sont protégés par les lois relatives aux droits d’auteurs et à la propriété intellectuelle.

Sans autorisation écrite préalable, il est strictement interdit, de copier, reproduire ou redistribuer, tout ou partie de ces éléments, sous quelque forme que ce soit.

Catégories

Archives

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!