Comment mieux utiliser son temps et ne plus le gaspiller ?

20 Mai 2023

La question du temps a toujours passionné les scientifiques et les penseurs de toutes les époques. Il s’agit d’une thématique qui me tient à cœur et sur laquelle nous échangeons beaucoup avec Monsieur Shiitake. Insaisissable et pourtant structurel pour nos sociétés, le temps file sans jamais revenir en arrière. Sa bonne utilisation est une question passionnante qui nous concerne tous et que l’Homme se pose logiquement, conscient de sa propre finitude. Le temps est la seule ressource qui soit à la fois finie et infinie et j’aborde dans cet article les meilleures façons de jouir pleinement du temps dont nous disposons. Une bonne gestion du temps et des priorités peut avoir un impact positif sur notre état de santé. En effet, le stress (fortement lié au temps) est un facteur aggravant de nombreuses pathologies et de l’inflammation de l’organisme. Poursuivez votre lecture pour découvrir comment changer notre rapport au temps et ne plus avoir l’impression de lui courir après.

De l’importance de penser le temps autrement

Le temps passe pour tout le monde à la même vitesse et c’est une ressource dont nous disposons tous. Il est intéressant de constater que malgré cela, nous en faisons tous un usage différent. Nous avons même l’impression qu’il s’écoule parfois plus rapidement ou plus lentement. Je ne vais pas vous expliquer pourquoi, mais plutôt vous donner ma vision de ce qu’est le temps et de comment je le perçois.

lever de soleil rouge au large de Raiatea - gestion du temps et des priorités

Le temps et sa perception

Nous tenons tous plus ou moins les mêmes réflexions à propos du temps. Ce dernier semble s’écouler différemment en fonction de certaines situations. Ce n’est pourtant évidemment pas le cas. De même, avec l’âge, le temps semble s’accélérer et il s’agit d’ailleurs d’une préoccupation importante pour certains d’entre-nous. Quand j’étais enfant, le lendemain de Noël, le temps qui me séparait du prochain Noël me paraissait presque infini. Aujourd’hui, j’ai presque l’impression que les Noël s’enchaînent. Ce dernier phénomène s’explique facilement. Si une année en valeur absolue correspond à la même durée pour tout le monde, ce n’est pas le cas d’une année en valeur relative. Pour une personne de 5 ans, une année correspond à 20% de ce qu’elle a déjà vécu. Pour une personne de 50 ans, il ne s’agit que de 2% de son vécu.

Cette simple question de l’âge permet de comprendre que le rapport au temps et sa perception dépendent de chacun. Des expériences vécues, des échéances qui approchent ou son état émotionnel sont autant de paramètres qui influent sur notre perception du temps. Culturellement, ce dernier n’est également pas perçu de la même manière. Par exemple, les personnes qui croient en la réincarnation ne vivent pas dans la même urgence que nous autres occidentaux qui avons inconsciemment, ou non, cette échéance qu’est la mort dans un coin de la tête. Le sujet n’est pas de dire qui a raison ou tort, mais bien de comprendre que la perception du temps est propre à chacun. Les sociétés dans lesquelles nous vivons nous soumettent à un rythme de vie effréné propice au stress. Il faut savoir sortir régulièrement de cette agitation pour prendre le recul nécessaire et se questionner sur notre rapport au temps. C’est comme ça que j’ai compris, il y a quelques années, que la façon dont on m’imposait d’utiliser mon temps ne m’allait pas. Il s’agit d’une ressource précieuse et nous devrions tous pouvoir l’utiliser comme bon nous semble.

Le temps est une ressource

Je vois le temps comme une ressource, une ressource précieuse que l’Homme a appris à mesurer à sa façon. Heures, journées, mois et années nous permettent de mesurer le temps qui passe et de lui donner un cadre rassurant, de le maîtriser. Ces cycles ne riment en réalité pas à grand-chose et la nature voit le temps s’écouler en journées et en saisons. Nous verrons un peu plus bas que temps et nature ne font qu’un et qu’il très intéressant de se rapprocher au plus du rythme de la nature. Bref, le temps est une ressource qu’il est difficile d’appréhender. Il s’égraine de façon imperturbable et immuable, bien loin des préoccupations qui sont les nôtres. Je lui donne à ce titre une grande importance et j’ai à cœur de ne pas gaspiller le temps dont je dispose. On entend trop souvent parents et grands parents exprimer le regret de ne pas avoir fait ce qu’ils voulaient de leur vie et je ne veux pas faire ce même constat dans quelques décennies.

Contrairement aux autres ressources que nous connaissons ou que nous avons inventé pour nous compliquer la vie (comme l’argent), le temps n’est pas palpable. Il est trop abstrait. Il est pourtant bel et bien le fil directeur de nos vies à tous et nous obéissons à ses règles. Nous naissons tous avec un capital temps et il s’agit de la seule ressource que nous ne faisons que perdre. Il est possible d’accumuler de l’argent à ne plus savoir qu’en faire, mais pas le temps. Pour cette raison, il est crucial de comprendre son importance et à quel point il est précieux. Certaines expériences de vie comme le voyage lent permettent d’ouvrir les yeux à ce sujet. On comprend ainsi mieux pourquoi ralentir est la meilleure façon de profiter du temps qui passe, de savourer chaque instant.

empreintes de pieds dans le sable noir de Tahiti - gestion du temps et des priorités

Prenons le temps de ralentir

Au risque de tenir des propos pleins de paradoxes, je suis convaincue que pour ne pas gaspiller son temps il faut ralentir. Je ne parle pas ici de marcher plus lentement, de réfléchir plus lentement ou de cuisiner plus lentement. Je parle de ralentir son rythme de vie en général, voire de repenser en profondeur sa façon de vivre, tout un programme. L’idée est d’être conscient de ce temps qui passe et de lui donner l’importance qu’il mérite. Cela permet de faire les choses en pleine conscience. Boire un verre dehors en appréciant l’instant pour ce qu’il est a bien plus de valeur qu’un verre avalé à la hâte en rédigeant un email ou en zonant sur les réseaux sociaux.

J’ai appris ça lors de mon voyage en Polynésie française où nous sommes restés plus de cinq mois. La philosophie là-bas, c’est plutôt la cool life, la proximité avec la nature et nous avons vite adopté le rythme des îles 😉 Deux mois passés sur la petite île de Moorea nous ont permis de comprendre son histoire, ses habitants, leurs coutumes et de l’arpenter en long en large et en travers. Si nous n’y étions restés que quelques jours, tout cela aurait été impossible, une étape dénuée de sens dans un voyage à mille à l’heure. Ce n’était pas ce que nous voulions et c’est en prenant le temps de ralentir que nous avons pu mener notre projet à bien. Prendre son temps n’est pas synonyme de perdre son temps, bien au contraire, mais il n’est pas facile d’appréhender les choses ainsi.

Gestion du temps et des priorités dans son activité professionnelle

Pour pouvoir profiter pleinement de son temps, il est intéressant d’optimiser sa façon de l’utiliser dans son activité professionnelle. Le travail est une part importante de notre vie et il peut être générateur de stress. Une bonne gestion du temps et des priorités permet de limiter stress et anxiété.

Gestion du temps et des priorités pour gagner en efficacité

des passants flous qui semblent se déplacer vite - gestion du temps et des priorités

Ce n’est un secret pour personne, mais pour gérer son temps et l’utiliser de façon plus optimale il faut s’organiser, savoir se fixer des objectifs et prioriser ses actions. Cela passe par différents leviers complémentaires :

  • Établir un planning permet d’identifier les tâches à mener, de quantifier le temps qu’elles sont susceptibles de prendre et donc de les borner dans le temps.
  • Ordonner les tâches à mener permet de prioriser, de hiérarchiser et d’identifier les actions urgentes de celles qui le sont moins. Vous obtenez naturellement un plan d’action qui fait ressortir des tâches clefs auxquelles donner la priorité et d’autres plus secondaires que vous pourriez déléguer.
  • Découper un projet important en sous projets moins insurmontables permet un meilleur contrôle, une meilleure efficacité dans votre gestion de projet. Vous serez plus productif, moins stressé et pourrez mettre en place une stratégie de travail qui donnera de meilleurs résultats. Notre cerveau aime constater les résultats de ses actions et de petites missions concrètes sont plus gratifiantes qu’une seule grande dont on ne voit pas la fin.

Organiser son temps et son travail : deux écoles

Un américain assit face à l'Empire State Building, une bonne gestion du temps et des priorités

Tout ça est bien beau, mais comment s’y prendre ? Il existe de nombreuses méthodes qui proposent différentes approches du travail et de son organisation. Si toutes ne vont pas dans le même sens, vous en trouverez forcément une qui vous correspond. Il existe globalement deux grandes approches, une approche « projet » et une approche « tâches ».

L’approche « projet » consiste à rassembler plusieurs tâches qui dépendent les unes des autres et de les mener dans un ordre logique comme on le ferait pour un projet. L’approche « tâche » consiste à faire au même moment toutes les tâches qui sont similaires, même si elles n’ont pas de rapport entre elles. Deux approches bien différentes, mais qui présentent leurs avantages.

Gestion du temps et des priorités : des méthodes et outils efficaces

Les méthodes et outils suivants pourraient vous aider à adopter une meilleure gestion du temps et des priorités dans votre vie professionnelle :

  • La loi de Pareto est un outil utilisé en gestion. Il met en évidence le principe des 80-20 qui veut que 20% de nos actions produisent 80% de nos résultats et que 80% de nos actions ne produisent que 20% de résultats. Ainsi, on comprend que la plupart de nos actions ne sont responsables que de peu de résultats. Il est plus facile d’identifier les actions chronophages et peu efficientes lorsqu’on a compris ça pour les déléguer ou en faire des moments plus productifs.
  • La matrice d’Eisenhower est un outil pratique qui permet de classer les actions à mener sur un tableau en fonction de leur importance et de leur urgence. En ressortent alors quatre grands groupes : les actions importantes et urgentes (à faire en priorité), les actions importantes, mais non urgentes (à planifier pour plus tard), les actions non importantes, mais urgentes (à déléguer), les actions non importantes et non urgentes (à éliminer).
  • La méthode SMART permet de se fixer des objectifs qui soient pertinents. D’après cette méthode un objectif devrait être Spécifique (clair et précis), Mesurable (il doit pouvoir être quantifié ou nommé), Atteignable (réalisable et réaliste), Relevant (être pertinent et faire sens), Temporel (borné dans le temps). En définissant vos objectifs de cette façon vous vous assurez de ne pas vous éparpiller et d’aller à l’essentiel.

Il existe de nombreuses autres méthodes que je vous laisse découvrir par vous-même. La méthode de Moscow, la Swiss cheese method ou encore la méthode « eat that frog ». Toutes proposent des approches intéressantes pour optimiser votre temps au travail. Il est tout à fait possible d’appliquer toutes ces méthodes à votre vie personnelle pour une meilleure gestion du temps et des priorités à la maison !

La vie n’est pas que rendement : gérer son temps à soi

Gérer son temps pour être plus efficace au travail c’est bien, mais il ne faut pas oublier son temps à soi. Si le temps est précieux, celui que l’on consacre à soi-même, à son entourage, à ses passions, au voyage et à la curiosité a encore bien plus de valeur. Le but n’est alors pas de s’organiser pour effectuer un maximum de tâches, mais de dégager du temps pour faire ce qui nous plaît. Tout l’enjeu est de trouver l’équilibre entre vie pro et vie perso, en redonnant à cette dernière sa juste place.

Gestion du temps et des priorités au quotidien

Tout comme nos vies professionnelles, nos vies personnelles sont également très rythmées et nos emplois du temps généralement chargés. On nous fait rapidement comprendre que certaines cases sont à cocher pour avoir réussi sa vie. Avoir sa propre maison, une belle voiture, de beaux enfants, un labrador et une piscine devrait être la priorité de tous. Pour y arriver, il faut beaucoup d’énergie, travailler dur et oublier ses propres désirs, ceux qui sont enfouis au fond de nous et qu’on ne nous apprend pas à écouter. Vous l’aurez compris je suis de celles qui donnent la priorité à leurs envies et qui essaient de sortir des sentiers battus. Pas par principe, mais par envie et par choix. Je pense que les choses doivent arriver au moment où on le décide et pas sous l’impulsion d’une pression sociétale bien réelle.

Madame Shiitake qui fait un câlin à un arbre - gestion du temps et des priorités

Qu’on soit profondément ancré dans le modèle métro, boulot, dodo, maison, voiture, piscine ou qu’on s’en écarte, la question du temps se pose. Nous avons tous l’impression d’en manquer. Journées, semaines, mois, années se succèdent sans qu’on y prenne garde. Le risque est de s’enfermer dans une routine machinale ponctuée de trop peu de moment choisis. Gérer son temps à soi, ce n’est pas une histoire de planning à repenser, de tâches ménagères à optimiser. Gérer son temps à soi, c’est avoir conscience qu’il est important de s’écouter, d’écouter ses désirs et leur laisser la place qu’ils méritent.

Apprendre à dire non

Certaines tâches sont incompressibles et il n’est pas toujours facile de se dégager du temps. Pour la plupart d’entre nous, il n’est pas possible de travailler moins, ni même de mettre ses enfants sur pause, mais je vous assure qu’il est possible de récupérer du temps ailleurs. Il faut commencer par savoir dire non. Ce n’est pas facile et j’ai moi-même du mal à dire non, bien que j’apprenne de plus en plus à écouter mes désirs. Il faut bien comprendre que dire non, ce n’est pas renoncer définitivement. Un « non » peut en fait être un « ce n’est pas le bon moment pour moi, mais pourquoi pas plus tard » qui est nettement plus facile à dire. Vos interlocuteurs devraient comprendre ça sans problème.

coucher de soleil au large de Tahiti - gestion du temps et des priorités

Se débarrasser des voleurs de temps

Un autre moyen de récupérer du temps, et le verbe récupérer prend tout son sens ici, est d’identifier les voleurs de temps. On appelle ainsi tous ces passe-temps sans grand intérêt qui, sur une journée, représentent des dizaines de minutes gaspillées, voire des heures. Les réseaux sociaux et les smartphones en sont d’excellents exemples. Nous pouvons nous y consacrer très longuement sans même nous en rendre compte. C’est normal, ces outils sont conçus pour ça. Nous perdons toute notion du temps et perdons la faculté à réfléchir et à nous occuper autrement. Tik tok et autres plateformes dans ce genre sont des passe-temps faciles qui éteignent en nous toute créativité. Le terme de passe-temps leur va très bien puisqu’il ne s’agit de rien d’autre que cela, des gaspille-temps. Une mauvaise habitude dont il peut être difficile de se défaire, mais qui permet de gagner un temps fou quand on sait se limiter. Sinon faites comme Monsieur Shiitake et désinstallez toutes ces applications.

Le temps est sans pitié, il file sans jamais s’arrêter et l’Homme a inventé une infinité de façons de le gaspiller. Il a également inventé une infinité de façons d’en faire bon usage et de faire de chaque minute qui passe une expérience de vie. Nous avons tous un rapport différent au temps, mais il ne faut pas oublier à quel point cette ressource est précieuse. J’espère que ma réflexion sur le sujet vous aura permis d’envisager le temps autrement.

Dites mois dans les commentaires comment vous percevez le temps et si vous êtes de ceux qui en manquent ou de ceux qui arrivent à se poser pour le regarder s’écouler paisiblement. Arrêtons de culpabiliser de ne rien faire, car ne rien faire c’est faire quelque chose qui n’a l’air de rien.

Les derniers articles qui devraient vous plaire 🙂 

10 façons de se sentir bien au quotidien

Comment se sentir bien ? Une drôle de question, mais que de nombreuses personnes se posent. Il s’agit d’un sujet complexe, tant cette notion d’être bien, d’aller bien ou de se sentir bien dépend de chacun. Si cette question revient souvent dans les recherches sur...

Prenez soin de votre santé en faisant les choses vous-mêmes

Le Do It Yourself (DIY) a la cote depuis quelques années. Le principe paraît presque révolutionnaire : faire tout soi-même. Se détacher de certaines dépendances comme celle que nous entretenons avec les industriels. Tout cela n’a en réalité rien d’une révolution. Il...

Le système nerveux parasympathique au service de votre bien-être

Le système nerveux parasympathique est en partie responsable de notre bien-être. Il est responsable de différents processus dans notre corps qui favorisent calme et relaxation. Aujourd’hui, nous allons faire un peu d’anatomie pour comprendre quelles sont plus...

Un lieu de vie qui vous correspond, aligné à vos envies

Nous recherchons tous un lieu de vie qui nous corresponde, un endroit où poser ses valises. Pour beaucoup il s’agira d’une maison agréable, pour d’autres ce sera un van, gage de liberté. Quoi qu’il en soit, nous plaçons tous beaucoup d’attente dans notre lieu de vie...

La confiance en soi n’est pas innée, elle se travaille

Vaste sujet que celui de la confiance en soi. Elle est difficile à définir et nous avons tous confiance en nous, à différents degrés. La confiance en soi, c’est tout un schéma de pensées qui nous pousse ou nous empêche de faire des choses. C’est d’elle que peuvent...

L’endobelly : souvent difficile à porter, comment l’apprivoiser ?

L’endométriose est une maladie inflammatoire qui touche les femmes en âge de procréer. On estime que 10% d’entre elles seraient concernées, mais qu’une minorité serait diagnostiquée. Cela s’explique par la difficulté à interpréter les symptômes de la maladie. C’est le...

Mes trois astuces pour lâcher prise et ralentir le rythme

Tout va très vite, trop vite. Dans le monde de l’instantanéité, difficile de suivre le rythme. À peine une info est-elle connue, qu’il faut déjà faire face à la suivante. Les flux se multiplient, sont de plus en plus rapides et nous sommes pris dans ce tourbillon...

Ma Routine Bien-Être Holistique pour Aligner Corps, Mental et Âme

Fin 2019, je faisais un burn-out qui allait changer le cours de ma vie. Mon corps me lâchait et me forçait à m’arrêter. Cette pause me permit de mettre un mot sur tous mes maux : endométriose, intestin irritable, perfectionnisme, blessures de l’âme, etc....

Pourquoi je n’utilise pas l’intelligence artificielle pour rédiger ?

Le sujet de cet article vous étonnera peut-être. Bien loin de l’alimentation et du bien-être holistique, je voulais vous parler aujourd’hui de l’intelligence artificielle. Un sujet préoccupant pour beaucoup et qui m’a, moi aussi, forcée à réfléchir en profondeur à la...

Comment redonner du sens à sa vie ?

La plupart d’entre-nous avons déjà fait ce constat amer : je ne sais pas quoi faire de ma vie. Il s’agit d’une affirmation lourde de sens et qui questionne bien plus qu’une simple orientation professionnelle. Car oui, la vie ne se résume pas qu’à son travail ou à son...

Du stress à l’inflammation chronique : une réaction en chaîne qu’il est possible de briser

L’inflammation est un mécanisme normal mis en place par notre organisme pour se défendre. De nombreux facteurs peuvent en être la cause et le stress fait partie des plus difficiles à maîtriser. Véritable mal de notre siècle, il favorise l’apparition de l’inflammation...

Trouvez ce qui vous fait vibrer : votre mission de vie

Le terme mission de vie serait presque intimidant. On pourrait croire qu’il est question de faire de grandes choses et d’accomplir des exploits, mais il n’en est rien. La mission de vie est quelque chose de tout à fait personnel. Elle peut être ambitieuse, ou ne pas...
Madame Shiitake

Et bonjour !

Je m’appelle Laura.

Vous trouverez ici des recettes pour tous les goûts et pour toutes les envies.
La particularité de mes recettes, la plupart sont sans gluten, sans lactose, ou les deux, mais toujours avec beaucoup de gourmandise !

À propos >

CREDITS

© L’ensemble des recettes, textes, photographies de ce site sont ma propriété exclusive (sauf mention contraire explicite).

Tous ces éléments sont protégés par les lois relatives aux droits d’auteurs et à la propriété intellectuelle.

Sans autorisation écrite préalable, il est strictement interdit, de copier, reproduire ou redistribuer, tout ou partie de ces éléments, sous quelque forme que ce soit.

Catégories

Archives

24 Commentaires

  1. Valérie Sauvage

    Aujourd’hui, on court de plus en plus après le temps, on ne prend plus vraiment le temps de faire les choses, de les apprécier et c’est bien dommage ! Nous laissez l’opportunité de porter réflexion à notre gestion du temps est essentiel pour moi ! Super article 🙂

    Réponse
    • Madame Shiitake

      Merci Valérie pour ton commentaire 🙂 Prendre le temps de réfléchir à notre usage du temps peut donner l’impression d’en perdre, mais il n’en n’est rien car ça permet de se focaliser sur nos priorités et de leur accorder le temps qu’elles méritent 🙂 J’aime beaucoup rédiger ce genre d’articles !

      Réponse
      • Koménan

        Super article merci pour toutes ces informations inspirantes et pratiques. La gestion du temps un de mes plus gros défauts 🙂 je vais essayer d’appliquer certaines choses

        Réponse
        • Madame Shiitake

          Ravie si ça peut servir et permettre une mise en pratique 🙂

          Réponse
  2. Corine

    Merci Laura pour ce article, je l’ai lu et je vais le garder sous le coude pour m’en imprégner d’avantage : il est plein d’enseignements utiles.

    Réponse
  3. Dieter

    J’ai aimé ton article qui nous encourage à penser le temps différemment. Il est vrai que le temps est une ressource précieuse, mais tu nous incites à ralentir plutôt que d’essayer d’extraire quelque chose de plus des 24 heures de la journée.
    Je suis moi-même préoccupé par le fait qu’aujourd’hui, les gens essaient souvent de soustraire une ou deux heures au temps qui correspond à leur besoin physiologique et psychologique de repos et de sommeil, avec des conséquences négatives qui, à long terme, risquent de peser bien plus lourd que le temps qu’ils auront gagné.
    Merci pour ton article et tes explications.

    Réponse
    • Madame Shiitake

      Merci pour ton commentaire 🙂 c’est sûr que se presser sur son temps de repas ou dormir beaucoup moins que ses besoins ne fera pas gagner du temps finalement. C’est perdre un temps précieux, qui ne nous semble pas essentiel sur le moment, mais cela se paye par la suite, en passant du temps à chercher à se soigner par exemple. La maladie apprend parfois beaucoup dans son rapport au temps, malheureusement.

      Réponse
  4. Marlène

    Article encore très poétique et tellement vrai ! Moi je fais partie de la team « j’essaye de prendre mon temps mais c’est dur » 😀 Je suis accro à la productivité et je déteste ne rien faire… Je me soigne, lentement mais sûrement ! Il paraît que les bonnes choses prennent du temps, justement… 😉

    Réponse
    • Madame Shiitake

      merci Marlène 😉 c’est sûr que prendre son temps est dur, mais c’est une belle habitude à mettre en place et qui paye ensuite 😉

      Réponse
  5. SOPHIE

    Merci pour cet article très intéressant! Je viens de lire le livre « J’ai tout mon temps », de Laura Vanderkam, dans lequel elle propose de noter dans un carnet chaque chose que nous faisons pendant 1 semaine afin de pouvoir analyser là où il est possible de gagner du temps car oui, nous perdons beaucoup de temps. En tant qu’entrepreneuse qui travaille à la maison, je me suis rendue compte que je perdais beaucoup de temps à m’interrompre pour mettre une machine en route, faire la vaisselle du matin en pleine matinée alors que je m’étais simplement levée pour boire un verre d’eau… Depuis que je note tout ce que je fais, j’ai beaucoup gagné en efficacité et en motivation!

    Réponse
    • Madame Shiitake

      C’est une très bonne astuce que d’analyser l’usage de son temps. Nous avons effectivement tous le même temps, ensuite on l’utilise plus ou moins bien, ou avec plus ou moins de focus 😉

      Réponse
  6. Any

    Moi qui essaie de courir après le temps en ce moment, cet article tombe à pique ! Je suis ravie de savoir que je connais déjà pas mal de méthode de gestion du temps, notamment la loi de Pareto et la méthode SMART. Les autres méthodes sont à découvrir. En tout cas merci pour cet article et très bonne continuation 😊.

    Réponse
  7. David

    La gestion du temps n’est jamais facile, nous sommes tellement sollicités qu’il faut bien l’organiser… merci pour cet article

    Réponse
  8. muriel

    Merci pour ton précieux article, qui ramène de la valeur à la notion de temps. C’est toujours au niveau professionnel que j’ai le plus à apprendre 😉

    Réponse
    • Madame Shiitake

      Le temps est, je pense, notre ressource la plus précieuse 🙂 Merci pour ton retour

      Réponse
  9. Myriam

    Ah ça m’a plu de te lire ! Ce sont des notions que je connais, mais les piqures de rappel sont toujours bien utiles dans ces domaines.

    Réponse
    • Madame Shiitake

      Merci Myriam, je suis ravie si cet article t’as plu et t’as été utile 🙂

      Réponse
  10. thomas

    Merci pour cet article !

    Nous avons tous le même temps. Comment l’utiliser au mieux pour ne plus avoir l’impression de le perdre et que nous arrivions à le domestiquer pour qu’il soit au service de notre vie !

    Réponse
    • Madame Shiitake

      Je te rejoins totalement, le temps est notre ami et non notre ennemi. Apprenons à lui tenir la main plutôt que de lui courir après 😉

      Réponse
  11. Florence de Mon.Effet.Fitness

    Merci pour cet article qui m’a fait voyagé à travers le temps ! A la lecture de ta publication, je me suis sentie plus zen ! Ça fait un bien fou quand on court toujours après le temps ! Je me suis reconnue aussi dans toutes ces sensations que l’on éprouve à propos du temps. Aujourd’hui j’essaye d’aller à l’essentiel ou tout du moins de me diriger vers les choses simples. Je tente aussi toutes les techniques mais je ne trouve pas encore « chaussure à mon pied ». Je crois que le mieux est de ralentir et aussi, surtout de diminuer ces « gobe-temps » !

    Réponse
    • Madame Shiitake

      Hello Florence et merci pour ton commentaire 😉 je suis contente si la lecture de l’article t’as fait te sentir plus zen. J’avoue que la lecture est un bon moyen de se poser, pour ralentir à l’heure où tout va très vite. Je pense à toutes ces vidéos que l’on peut regarder en mode accéléré pour encore chercher à gagner du temps ! Ralentir ne veut pas forcément dire tout faire au ralenti, mais accorder assez de temps aux choses qui nous sont essentielles 🙂

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!