Où manger à New York ? Les alternatives pour ménager ses intestins

30 Juin 23

Time Square qui foisonne de monde - où manger à New York ?

Visiter New York est le rêve de beaucoup d’entre nous et j’ai eu la chance de visiter la grosse pomme en 2021. L’épidémie de Covid battait son plein et le monde se déconfinait doucement. La ville est extraordinaire, incomparable, étourdissante et sa cuisine est riche, très riche. La question s’est vite imposée à moi, où manger à New York en ménageant mes intestins ? En effet, pour tous ceux qui ont des problèmes de digestion ou d’inflammation intestinale, manger à New York peut se révéler être un vrai casse-tête. Je suis restée à NY pendant trois semaines et j’ai réussi à limiter la casse tout en me faisant plaisir. Je vous parle ici de mon voyage, de mon retour d’expérience et vous livre quelques bonnes adresses. Certaines pour manger comme un véritable New-Yorkais. D’autres pour mettre votre organisme au repos. Suivez le guide !

Mon voyage à New York

Dans les années 1920, un journaliste sportif appelle New York « the big apple », la grosse pomme, pour la première fois. À l’époque, les prix hippiques remis aux jockeys s’appelaient les apples. C’est New York, qui possédait alors le plus grand champ de course des USA et la course la plus prestigieuse. On remettait au vainqueur de cette course « the big apple », le plus gros lot. Le journaliste en question démocratisa cette expression pour évoquer la ville de New York.

Le Chrysler Building - où manger à New York ?

Nous allons voir que New York et la nourriture ne font qu’un, mais que les fruits et les légumes ne sont pas les stars des menus. Venez faire un tour avec moi à New York, the big burger !

Une ville cosmopolite

New York est la ville cosmopolite par excellence. S’y côtoient des dizaines de communautés, de nationalités et vous l’aurez compris, de gastronomies. Comme pour beaucoup de choses, l’Histoire permet d’expliquer cela. Entre 1880 et 1920, les USA appliquèrent une politique migratoire extrêmement souple. À  cette époque, les migrants obtenaient la nationalité américaine très facilement, ils se bousculaient donc au portillon. En 40 ans, c’est plus de 28 millions de migrants qui accosteront aux USA. 70% passeront par Ellis Island, île toute proche de la Statue de la Liberté, la porte d’entrée des États-Unis sur la côte est. Dans ces années là, 75% de la population de New York était issue de l’immigration, notamment européenne. On estime aujourd’hui que 100 millions d’américains sont des descendants des immigrés de cette époque.

On comprend ainsi mieux d’où vient toute la diversité de New York et pourquoi la ville attire autant. Si nous connaissons tous les hamburgers et les hot-dogs de New York, il faut également savoir que toutes les gastronomies sont représentées à Manhattan. De quoi permettre à tous ceux qui ont les intestins sensibles de trouver de quoi manger sans devoir passer par les cases gluten, lactose et compagnie. Chaque communauté, ou presque, a son quartier et vous pourrez manger sainement, à condition de marcher un peu.

La cuisine new-yorkaise en quelques mots

Madame Shiitake qui dévore une énorme part de pizza
Un burger prêt à être dégusté - où manger à New York ?

Vous l’aurez compris, il n’y a pas une cuisine new-yorkaise, mais des cuisines new-yorkaises. La plus répandue reste tout de même la cuisine de rue (street food) et les fast-foods. Il faut cependant noter que les choses évoluent et que de plus en plus d’établissements et chaînes de fast-foods proposent des alternatives plus saines. On pourrait presque appeler New York le gros avocat, tant ce fruit a la côte là-bas. Bref, vous n’aurez aucun mal à trouver de délicieux hamburgers ou de gigantesques parts de pizzas. Les vendeurs de hot-dogs sont à tous les coins de rue, à New York, vous ne mourrez pas de faim.

Si vous voulez manger sans gluten, sans lactose et anti inflammatoire, il faudra vous tourner vers la cuisine du monde. Gastronomie chinoise, indienne, pakistanaise, libanaise, grecque, japonaise et j’en passe vous permettront de manger plus sainement. Ce ne sont pas les opportunités qui manquent à New York. Le tout est de savoir si votre état de santé vous permet quelques écarts et si oui, à quelle fréquence. J’ai eu la chance de voyager à NY après cinq mois passés en Polynésie française. Voyage pendant lequel j’ai mangé exclusivement anti inflammatoire. Je n’étais pas en crise et j’ai pu me faire plaisir, tout en restant vigilante. Pour un contrôle parfait de ce que vous mangez, le mieux reste de faire vos courses vous-même si vous avez accès à une cuisine. Je vous en parle juste en dessous.

Manger anti inflammatoire à New York ?

Cette question peut prêter à sourire, mais nous sommes nombreux à être préoccupés par notre alimentation en voyage. C’est d’autant plus vrai lors d’un voyage aux USA, pays qui n’est pas réputé pour avoir une gastronomie équilibrée. New York ne fait pas exception il peut être complexe de manger anti inflammatoire tout en voulant profiter de la gastronomie américaine.

Les fruits et légumes sont hors de prix

Vous ne serez sans doute pas étonnés d’apprendre que les fruits et légumes sont hors de prix à New York. J’avais entendu que l’eau coutait plus cher que le Coca et qu’un burger était moins cher qu’une aubergine. Et bien c’est vrai, on ne m’avait pas menti. Manger correctement coûte (beaucoup) plus cher que de manger n’importe comment. On comprend facilement que les USA soit parmi les pays aux taux d’obésité les plus élevés. Je me suis acheté 1kg de raisin dans un supermarché au bas de mon hôtel, 13 dollars. Le prix de deux gros menus (ceux avec le demi-litre de soda et le camion de frites) au McDo du coin… Bref, pour manger sainement à New York, il va falloir faire chauffer la carte bleue.

Où manger à New York ? Chez vous !

Madame Shiitake sur un rocher à Central Park - où manger à New York

Le meilleur moyen de manger anti inflammatoire à New York est encore de manger dans votre logement. Privilégiez donc un hôtel ou une auberge de jeunesse avec une cuisine commune ou même un logement entier, plutôt qu’une simple chambre d’hôtel. Faites vos courses en serrant les dents et profitez de votre cuisine pour vous faire de délicieux pique-niques. C’est ce que j’ai fait lorsque j’y étais. Je cuisinais une fois par jour.

Le matin pour emporter mon repas de midi, ou le soir après une intense journée de visite. Même si les courses peuvent s’avérer onéreuses, ce sera toujours moins cher que ce que proposent les boutiques qui ont pignon sur rue dans tous les endroits touristiques. C’est le cas dans tout Manhattan.

Mention spéciale pour les petits-déjeuners new-yorkais qui ne sont pas si chers que ça et qui sont relativement sains. Que vous préfériez manger sucré ou salé le matin, vous trouverez de quoi vous faire plaisir. De nombreuses enseignes proposent des bagels sans gluten délicieux. Ceux au saumon et à l’avocat valent le détour ;). Les incontournables Starbuck proposent des slices de cake sans gluten qui sont franchement bons. Si comme moi vous petit-déjeunez (du verbe petit-déjeuner) tard, accompagnez votre breakfast d’un thé et d’un fruit (savourez-le, vous l’avez payé au prix fort) et vous serez calés jusqu’au goûter. Et puis on n’a pas visité New York comme il se doit si on n’a pas déambulé dans Manhattan avec un gobelet rempli d’une boisson chaude à la main.

Où manger à New York ? Les bonnes adresses

Cuisiner soi-même c’est bien, profiter de toute la diversité de la cuisine du monde aussi, mais on vient également à NY pour manger new-yorkais. Je vous donne quelques adresses auxquelles j’ai adoré manger et revenir. Toutes ne permettent pas de manger anti inflammatoire, je vous laisse faire le tri dans ce que vous pensez pouvoir vous permettre ou non.

Manhattan de nuit vu depuis un gratte ciel - où manger à New York ?

Où manger à New York : au Chelsea Market

Le marché alimentaire de Chelsea Market est une véritable attraction pour tous ceux qui aiment manger. Vous pourrez y acheter de quoi cuisiner, mais aussi et surtout, de quoi manger sur place. Situé tout proche d’un accès à la High Line que vous visiterez sûrement, le Chelsea Market vaut le détour. Le quartier est une ancienne zone industrielle réhabilitée et est aujourd’hui un des endroits les plus appréciés des new-yorkais. Le Chelsea Market prend place dans un dans un environnement industriel qui donne tout son charme au lieu.

Vous pourrez y manger de tout et vous attabler à une des nombreuses tables mises à votre disposition. Aux heures des repas les lieux sont assez fréquentés. Il faudra faire la queue pour manger ou jouer les filous en venant un peu plus tôt. Je ne vous en dis pas plus, le lieu déploie tout son charme lorsqu’on le parcourt avec nonchalance en cherchant quelque chose à se mettre sous la dent. Chaque recoin est une nouvelle surprise, à vous de tous les explorer.

Une pile de choux sur une table à Chelsea Market - où manger à New York ?
Enseigne lumineuse chinoise à Chelsea Market - où manger à New York ?

Où manger à New York : à Central Park

On n’a pas visité New York si on n’a pas passé quelques heures à flâner dans les allées de Central Park. Et comme manger ouvre l’appétit, il convient de trouver un endroit où manger. Vous trouverez quelques restaurants idéalement situés dans le parc, mais attendez vous à des tarifs de restaurants gastronomiques. Pour ma part, je me suis contentée du Express Cafe in the Loeb Boathouse. Situé à deux pas du lac qui se trouve dans la partie sud du parc, il a l’avantage de proposer de tout.

Un wrap végétarien coupé en deux - où manger à New York ?

Que vous soyez végétarien, vegan ou que vous souhaitiez éviter le gluten ou les produits laitiers, vous trouverez quelque chose. Les prix ne sont pas du tout exagérés (pour New York), même s’il ne s’agit pas de grande gastronomie. Le lieu parfait pour reprendre des forces et continuer à arpenter la ville.

Où manger à New York : à Chinatown

Au cours de vos pérégrinations new yorkaises, vous finirez par tomber sur Chinatown. Profitez-en pour vous restaurer, la cuisine chinoise est parfaite pour manger anti inflammatoire. Le quartier n’est pas immense, vous trouverez facilement quelque chose qui correspond à vos envies du moment. Comme pour le Chelsea Market, tout le charme du quartier est de l’explorer. Il est fascinant de voir qu’en l’espace de quelques minutes, de quelques rues, le changement de cadre permet un dépaysement total. On passe du taxi jaune à la lanterne rouge, du vendeur de hot-dogs au vendeur de nouilles sautées. Chinatown est situé au sud de Manhattan à quelques encablures du Financial District et du Manhattan Bridge.

J’évoque Chinatown parce que j’y ai mangé, mais beaucoup d’autres quartiers communautaires valent le coup d’être visités (Koreatown, Williamsburg, Little Italy, etc.). Vous y trouverez souvent de quoi manger sainement pour pas trop cher et pourrez apprécier toute la diversité qui fait l’identité de NY.

Où manger de bonnes pâtisseries à New York ?

Des parts de cheesecake pour le repas - où manger à New York ?

New York, ce n’est pas Paris, mais il faut reconnaître que les pâtisseries sont bonnes. Et pour commencer, parlons Cheese Cake. Incontournable de la pâtisserie américaine, il en existe pour tous les goûts. Si vous faites un tour à Time Square (vous devriez aller y faire un tour), ne passez pas à côté de Mia’s Broolyn Bakery. Ils proposent des parts de Cheese Cake délicieux. Et le moins qu’on puisse dire, c’est qu’ils tiennent au corps !

Une part fait un goûter consistant, deux font office de repas, vous ne pourrez plus rien manger après ça. Si vous ne supportez pas le gluten et les produits laitiers passez votre chemin.

Pour un goûter plus sain et digeste, je vous recommande la pâtisserie Noglu. Comme son nom l’indique, elle est spécialisée dans le sans gluten. Tout y est délicieux et vous ne verrez presque pas de différence avec des pâtisseries avec gluten tant le sujet est maîtrisé. Attendez-vous cependant à payer un peu plus cher qu’ailleurs. Ils proposent également des produits de boulangerie. Noglu est située à l’est de Central Park, à hauteur du Jacqueline Kennedy Onassis Reservoir.

Enfin, et c’est en tant que groupie que j’en parle, les pâtisseries Levain Bakery. Il y en a six à New York, dont cinq à Manhattan. Elles proposent de nombreux produits, mais c’est pour ses cookies que l’enseigne est connue. On dit qu’ils sont les meilleurs de New York, ce qui n’est pas rien quand on sait à quel point les cookies sont une institution là-bas. Et je peux vous assurer que ce n’est pas volé. Ils ne sont pas très chers et sont franchement délicieux. Ils proposent même des pâtisseries sans gluten, alors foncez ! Mention spéciale pour le roulé à la cannelle, un autre produit phare à NY.

Un roulé à la cannelle tenu en main dans la rue - où manger à New York
Un cookie tout chaud tenu en main dans la rue - où manger à New York ?

Où manger un bon hot-dog à New York ?

À New York, les vendeurs de hot-dogs sont partout. Ils permettent de manger pour vraiment pas cher et déguster un hot-dog en déambulant dans les rues de New York est un moment spécial. Encore une fois, les allergiques au gluten et les végétariens n’y trouveront pas leur compte. Mais pour ceux qui veulent manger un hot-dog quatre étoiles, j’ai quelque chose pour vous. Profitez de votre balade sur la High Line située au sud ouest de Manhattan pour faire une pause au Chelsea Passage.

Quelques vendeurs de street food devraient vous faire de l’œil. Parmi eux, des spécialistes de hot-dogs, garnis de chou à choucroute, ça ne s’invente pas. Plus chers que leurs équivalents moins copieux, ils ont l’avantage d’être plus intéressants sur le plan nutritionnel. Vous ferez ainsi le plein de magnésium, de calcium, de potassium et surtout de probiotiques ! De quoi faire plaisir à votre microbiote.

Où manger à New York : au Brooklyn Market

Pour ceux qui veulent sortir de Manhattan, le quartier de Brooklyn vaut le détour. Accessible par le pont mythique qui porte son nom, le quartier, bordé par l’East River est très agréable. En journée ou en soirée, il offre une vue imprenable sur la Sky Line de Manhattan. Pour vous restaurer, rendez-vous an Brooklyn Market. Vous y trouverez de tout et je vous recommande vivement les smoothies. En dessert ou pour le goûter ils sont un moyen simple de se faire plaisir en se faisant du bien.

Je vous parle souvent d’écouter votre corps pour savoir comment adapter votre alimentation. Cela permet également d’identifier les périodes pendant lesquelles vous pouvez vous autoriser un écart. Lors de ma visite du Brooklyn Market, je savais que je pouvais faire un peu moins attention, car je me sentais en forme. Je n’avais pas eu de crise inflammatoire depuis longtemps. Du coup, gros burger qui tâche en admirant la Sky Line. Il faut le faire une fois dans sa vie si on peut se le permettre. Probablement un des meilleurs burgers de ma vie.

Où manger à New York : dans un fast-food

hamburger avec pain sans gluten - où manger à New York ?

On continue avec les burgers, mais cette fois, tout le monde y trouvera son compte. Les fast-foods sont légions à New York, mais une enseigne a retenu mon attention. Il s’agit de Shake Shack. Leurs points de vente sont situés partout à Manhattan, vous ne pourrez pas les louper. Ils proposent des burgers végétariens où la viande est remplacée par un steak végétal. Ils proposent également une option bun sans gluten.

Il est ainsi possible de manger un burger végétarien et sans gluten. Tous les fast-foods ne peuvent pas en dire autant. Ils sont à peine plus chers que la concurrence et sont vraiment excellents. Peut-être l’enseigne la plus adaptée aux voyageurs qui veulent profiter de la gastronomie américaine sans dynamiter leurs intestins.

Vous l’aurez compris, New York est un voyage à la fois touristique et gastronomique. Son histoire en fait une ville cosmopolite qui permet de manger de tout, un peu partout. Mais il est dommage de venir à New York pour ne manger que des ramens. Comme nous l’avons vu, il est possible de manger anti inflammatoire à New York. Cela demande de cuisiner soi-même de temps en temps et de connaître les bonnes adresses. Si vous vous demandiez où manger à New York en faisant attention, vous devriez maintenant avoir quelques pistes intéressantes. Il ne vous reste plus qu’à explorer la ville pour trouver vos bonnes adresses. Partagez-les dans les commentaires, elles pourraient bien servir à d’autres voyageurs soucieux de manger sainement à New York.

Les autres carnets culinaires qui pourraient vous plaire 🙂 

Les spécialités culinaires de Polynésie française

P O L Y N E S I ELa Polynésie française vous fait rêver ? Je peux vous assurer qu'une fois que vous y serez allé, la cuisine polynésienne vous manquera autant que les plages paradisiaques. Découvrez mon retour d'expérience dans ce premier carnet culinaire de...
Madame Shiitake

Et bonjour !

Je m’appelle Laura.

Vous trouverez ici des recettes pour tous les goûts et pour toutes les envies.
La particularité de mes recettes, la plupart sont sans gluten, sans lactose, ou les deux, mais toujours avec beaucoup de gourmandise !

À propos >

CREDITS

© L’ensemble des recettes, textes, photographies de ce site sont ma propriété exclusive (sauf mention contraire explicite).

Tous ces éléments sont protégés par les lois relatives aux droits d’auteurs et à la propriété intellectuelle.

Sans autorisation écrite préalable, il est strictement interdit, de copier, reproduire ou redistribuer, tout ou partie de ces éléments, sous quelque forme que ce soit.

Catégories

Archives

6 Commentaires

  1. sebastien

    Merci pour ton article 😉 Je l’enregistre de suite dans mes favoris. J’ai prévu un voyage sur New York en fin d’année !!!

    Réponse
    • Madame Shiitake

      Hello Sebastien ! Super, j’espère que ça va te servir, et avoir de tes nouvelles à ton retour de voyage 🙂 J’aimerai beaucoup retourner à New York !!

      Réponse
  2. Caroline

    Génial 🙂 ! Merci pour tes précieux conseils ! Comme tu le sais bien, je suis moi aussi un mode alimentaire anti-inflammatoire et j’aime beaucoup utiliser l’application « Happy Cow » quand je voyage.

    Réponse
    • Madame Shiitake

      Hello Caroline 🙂 Difficile mais pas impossible de manger anti inflammatoire en vacances, avec un peu d’organisation et d’adaptation 🙂 j’utilise aussi cette appli qui est top je trouve 🙂

      Réponse
  3. francois

    Salut Madame Shiitake, super article sur les meilleurs endroits pour manger à New York ! En tant qu’artiste crypto, je suis toujours à la recherche de nouvelles expériences, y compris culinaires. Ton article m’a donné envie de prendre le premier vol pour New York et de tester tous ces endroits. J’ai une question : combien de temps ça prendrait pour faire Chelsea Market, Central Park et Times Square dans la même journée ? Je suis un grand fan de smoothies, donc je ne manquerai pas « La Fille du Boucher » que tu as mentionné. Mais bon, il faudra que j’attende d’avoir un peu de côté pour le billet… (ce sont des smoothies aux fruits, j’espère ? 🤨) Continue ton excellent travail, j’ai hâte de lire ton prochain article ! P.S. : Si tu as des recommandations de smoothies à New York, je suis preneur !

    Réponse
    • Madame Shiitake

      Hello François 🙂 mon article m’a moi même redonné envie de repartir vite à New York !! Si tu veux un bon plan billet moins cher, je prends la compagnie French bee, que j’ai pris pour plusieurs destinations : pas chère et jamais déçue 🙂
      Pour ton idée de programme en une journée, je peux te conseiller de te rendre dans le quartier de Chelsea market le matin, puis y prendre le repas du midi. Puis de passer toute l’après midi à central park et terminer en allant passer la soirée à Times square, profiter des lumière et de l’ambiance nocturne 😉 mais ce sera sport !! Je suis une adepte du voyage lent et j’ai passé 3 semaines à New York ^^ j’ai adorer flâner et arpenter central park plusieurs fois au cours du séjour 😉 donc tout dépend de ton rythme et de tes priorités 😉 Il y a plein de smoothies 100% fruits à New York, mais je n’ai pas noté d’adresses en particulier 😉

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!